Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Man Lion's City 43 le Mar 11 Oct 2011 - 2:42




Journée de grève : des perturbations sur le réseau STAR demain à Rennes




En raison de la journée de grève de demain, mardi, le STAR annonce que 35 % du service sera assuré entre 10 h et 15 h.

Aucun bus sur les lignes 30, 31,32,33,34, 40 entre 10 h et 15 h environ.

Les horaires adaptés pour cette journée du mardi 11 octobre sont disponibles sur le site internet du réseau STAR : http://www.star.fr

Le métro A et les autres lignes circuleront normalement toute la journée.

Avant 10 h et après 15 h, les lignes de bus et de métro fonctionneront normalement.

_________________


Jean-Baptiste DESCHAMPS-BONHEUR
43000 Le Puy-en-Velay, Auvergne, Haute-Loire, France
avatar
Man Lion's City 43
Membre

Masculin Gémeaux Chien
Nombre de messages : 642
Age : 59
Localisation : Le Puy-en-Velay, Auvergne, Haute-Loire (43000)
Emploi : Retraité Courly (Grand Lyon)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Billy le Dim 18 Mar 2012 - 16:35



Ligne B du métro de Rennes : des rames plus spacieuses et plus écolo
samedi 17 mars 2012



Alors que la ligne A du métro fête ses 10 ans, pour Siemens, la prochaine étape est déjà sur les rails avec la ligne B prévue pour 2018 : Rennes sera la 1re ville équipée du Cityval.

Pour la deuxième ligne de métro à Rennes, les élus ont décidé de faire, une nouvelle fois, confiance à Siemens. L’entreprise est bien connue des Rennais au travers de ses rames de métro actuellement utilisées sur la ligne A, les Val 208.

Seulement, entre les Val 208 et les Cityval qui seront utilisées pour la deuxième ligne, il n’y a plus que la base en commun. Alors qu’il y a quelques petites différences liées à la miniaturisation de plus en plus importante entre les deux types de Val 208, le Cityval représente une véritable rupture technologique.

On passe de l’analogique au numérique. Cela représente un gain de place encore plus important puisque tout le matériel nécessaire au fonctionnement sera sous les voitures. Alors qu’un Val 208 pouvait transporter une centaine de personnes par voiture, le Cityval passe à 120.

Passer d’une voiture à l’autre, ce sera possible

Autre différence, assez peu perceptible côté usagers, le système de guidage. « Actuellement, le train est guidé sur une piste grâce à plusieurs petites roues perpendiculaires. Là, on passe à quelque chose de plus light avec un système de guidage central », explique Hervé de Lacotte, vice-président Corporate communication Siemens.

Pour le public, la bonne nouvelle, c’est l’intercirculation entre les voitures d’une même rame. Aujourd’hui, sur la ligne A, une fois qu’on est dans une voiture, on ne peut pas aller dans l’autre. Seulement, parfois, pour équilibrer le nombre de passagers, ça serait bien utile. « Pour nous, ça permet aussi de rajouter des voitures de manière efficace », souligne Hervé de Lacotte.

D’ailleurs, contrairement à la ligne A, la ligne B aura des quais plus longs pouvant accueillir une voiture de plus. La commande est aujourd’hui de deux voitures par rame, « mais on sera en mesure de passer à trois pour faire face à une augmentation de la fréquentation ».

Lille a été la première ville au monde à faire appel à un métro automatique. Celui de Siemens. « Déjà, il y a 30 ans, les élus avaient prévu des quais de 52 mètres alors que les trains mesurent encore aujourd’hui la moitié moins. » 30 ans après, l’agglomération vient de lancer un appel d’offres pour doubler la taille de ses rames et les moderniser !

90 % de matériaux recyclés

Dernière grande nouveauté, le Cityval se met à l’heure écolo. Les rames sont conçues à près de 90 % en matériaux recyclés. Mais pas seulement. Comme sur les derniers modèles de voitures, un système de récupération de l’énergie créée par le freinage sera mis en place. « Comme on ne sait pas encore comment le stocker, la rame qui arrivera en gare en freinant donnera instantanément son énergie à la rame qui quittera la station. »

Même si cette technologie n’a pas encore été testée grandeur nature, les élus rennais ont pris quelques précautions. « Ça fait 2 ans qu’une voiture Cityval tourne sur une voie d’essai à Strasbourg. Elle a déjà fait près de 30 000 km en test d’endurance. Du coup, nous savons ce que cela donnera dans le temps », explique Marc Zuber, directeur commercial France.

En 2018, Siemens devra livrer 21 rames de deux voitures. « Leur construction devrait commencer en 2014. »

Alexandra BOURCIER.

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : Master Exploitation et Développement des Réseaux de Transports Publics

Voir le profil de l'utilisateur http://www.t-u-f.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Billy le Mar 20 Mar 2012 - 2:42



Le métro rennais fête son dixième anniversaire
Article rédigé par Shahinez Benabed le 19/03/2012 15:10:00 dans la rubrique Réseau urbain



Le métro de Rennes a fêté ses dix ans le 18 mars dernier. A cette occasion, Rennes Métropole a tenu à célébrer l'événement en demandant aux usagers de partager leurs souvenirs et leur ressenti sur la décennie écoulée.

Joyeux anniversaire au métro rennais ! le 18 mars dernier, il a fêté ses dix ans d’exploitation. Pour l’occasion, Rennes métropole a voulu permettre aux usagers de témoigner et d'échanger. Un grand mur a notamment été mis à disposition des Rennais à la station République afin de leur permettre de témoigner leur ressenti sur la décennie écoulée grâce à des post-it qui seront disposés de manière à former le nombre "10" en format géant.

Une naissance marquée par de nombreuses difficultés

Le projet de mettre en place ce moyen de transport d'un montant de 449 millions d'euros avait à ces débuts provoqué de nombreuses réactions hostiles. Edmond Hervé, à l’époque Maire de la ville, avait dû se battre contre une opposition municipale de tous bords dont le choix se portait à l’époque pour le tramway. Dix ans de batailles juridiques et cinq ans de travaux plus tard, le métro VAL, entièrement automatique et exploité par le réseau STAR, était mis en service le 18 mars 2002. Rennes devenait ainsi, du haut de 365 000 habitants, la plus petite ville au monde à posséder ce moyen de transport. Aujourd'hui, le métro semble désormais une évidence pour les Rennais. En 2011, il avait été emprunté quotidiennement par 130 000 voyageurs. Une seconde ligne est même prévue à l'horizon 2018.

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : Master Exploitation et Développement des Réseaux de Transports Publics

Voir le profil de l'utilisateur http://www.t-u-f.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 13:31



Agression d'un chauffeur à Rennes. Les bus fonctionnent demain, mais préavis maintenu vendredi


Les chauffeurs de bus se sont réunis au dépôt à Rennes.
Ouest-France


Un conducteur de la ligne 64 du Star à Rennes s’est fait agresser à 16 h 30 ce mardi 24 avril au terminus rue du Pré-Botté. Cette nouvelle agression intervient dans un climat tendu et un contexte de préavis de grève déposé pour vendredi précisément sur le sujet de la sécurité.

La direction condamne
Keolis Rennes vigoureusement cet acte qui a profondément choqué le conducteur atteint et ses collègues. Il a été décidé le retour au dépôt des bus. La conséquence : de nombreuses lignes de bus n’ont plus fonctionné à partir de 16 h 30.

Le piéton était énervé…
« Il est 16 h 30 quand un bus de la ligne 64 arrive en centre ville. Un piéton passe alors juste devant le bus. Le conducteur l’évite. Il se gare rue du Pré-Botté à son terminus et ouvre les portes. A ce moment , le piéton monte dans le bus et gifle violemment le conducteur », explique Kéolis.

La police l’interpelle
La police présente place de la République a pu interpeller l’individu très vite et l’emmener au commissariat où il est encore entendu. Le conducteur de bus, sous le choc, a été pris en charge par un agent de maîtrise et l’infirmière de l’entreprise.

Réunion de crise au dépôt
L’ensemble des conducteurs informés de cette agression décide dans un premier temps de rester sur place, puis il leur est demandé de rentrer au dépôt. La direction et les organisations syndicales se sont réunies cette après-midi en assemblée générale pour évoquer les faits, analyser la situation. Plus de 150 conducteurs y étaient réunis. « Le silence, c'est normalisé les agressions interpelle le délégué syndical CGT, Jean-Louis Harel. Avant d'appeler les conducteurs « à appuyer sur le bouton d'urgence dès qu'il y a une situation dangereuse. Cette agression est arrivée à l'arrêt. Imaginez si c'était arrivé en roulant : ça aurait pu être dramatique ! Un bus plein, c'est 100 à 120 personnes. C'est l'agression de trop ».

Pas de bus ce soir
En conséquence de nombreuses lignes de bus ont été interrompues à partir de 16 h 30 aujourd’hui : lignes 1 à 44. Et les lignes 50/150 (Thorigné-Fouillard), 53/153 (Vezin-le-Coquet ; L’Hermitage ; La Chapelle-Thouarault), 57/157 (Saint-Jacques-de-la-Lande ; Bruz), 64/164 (Acigné). L’ensemble des lignes ont arrêté leur service à 18 h 30. En fin d'après-midi, des usagers, énervés, ont eu des échanges houleux avec des chauffeurs sur les lignes 9 et 55. Il s'agit d'agressions verbales.

Fonctionnement normal demain
Le trafic ne reprendra pas ce mardi soir. Le métro, lui, fonctionne normalement. Les lignes fonctionneront normalement demain mercredi 25 avril.

Des perturbations vendredi
Mais le préavis est maintenu pour vendredi. De nouvelles perturbations sont à prévoir de 6 h 45 à 9 h 10 et de 11 h 35 à 14 h 20 sur les lignes suivantes : lignes 1 à 44, lignes 50/150 express, lignes 53/153express, lignes 57/157 express, lignes 64/164 express, lignes 203 et 207.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 13:33



Rennes. Les bus au dépôt, des milliers de gens dans la rue [Vidéo]



Grosse pagaille mardi après-midi place de la République à Rennes. Après l'agression de l'un des chauffeurs, les 150 bus sont tous rentrés au dépôt de la plaine de Baud où est organisée une assemblée générale.

Douze agressions en mars
Ce mouvement intervient alors qu'un préavis de grève est déposé par la CGT et CFDT de Kéolys pour vendredi 27 avril suite à l'agression de plusieurs chauffeurs en mars dernier.

Le métro fonctionne
La direction renforce son dispositif d'information sur le terrain, une quarantaine d'Amistar et d'agents de prévention et de contrôleurs sont présents actuellement à République. Ils seront là au moins jusqu'à 21h. Le métro quant à lui fonctionne.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 13:35



Rennes. Un chauffeur de bus agressé, tous les bus rentrent au dépôt, des bouchons en ville




Plus de quinze bus sont actuellement à l’arrêt, place de la République à Rennes. Un des conducteurs de bus a reçu une gifle cet après-midi.

Des bus vides
Les utilisateurs ont tous quitté les bus, place de la République à Rennes. A la suite de l’agression d’un des conducteurs cet après-midi, les chauffeurs ont décidé de débrayer sur le champ. La place est noire de monde et une quinzaine de bus sont à l’arrêt. Les chauffeurs semblent bien décidés à rentrer au dépôt sans assurer la fin du service. Et pour cause…

Le métro, lui, circule normalement pour l’instant.

Des bouchons
Les bus rentrent actuellement Plaine de Baud. La circulation est très difficile en ville car les bus roulent au ralenti. Des motards de la Police assurent la fluidité du trafic.

Bus et métro : 12 agents agressés en un mois
Le mois dernier, douze agressions ont été enregistrées, contre quatre en mars 2011. L’opérateur Keolis va renforcer les dispositifs de prévention.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 13:36



Bus et métro : 12 agents agressés en un mois


Plus d'Amistar dans les bus, 10 agents de prévention supplémentaires pendant trois semaines, des policiers plus présents... Keolis « n'agit pas au coup par coup. C'est une politique globale de sécurisation du réseau ».


« Ça arrive surtout la nuit. Nous sommes de plus en plus agressés. On le vit très mal. On ressent un profond malaise », témoigne un contrôleur de la Star (1). Il fait partie des douze agents agressés le mois dernier (contre 4 en mars 2011). « Un homme a refusé de se soumettre à un contrôle. Il s'est violemment débattu. » C'était sa « sixième ou septième agression » en six années d'exercice. « Et pourtant, j'aime toujours mon métier », insiste le contrôleur encore marqué. « Les agressions sont régulières. Il y en a tous les mois, indique Gérard Pascal, délégué syndical CFDT à Keolis-Rennes. Mais en ce moment, on sent une certaine tension. On est sur des situations d'agressions psychologiques, pour des raisons futiles, incompréhensibles... Les agents s'inquiètent. »

Agressé avec une tondeuse électrique

Pour la direction de Keolis, l'opérateur gestionnaire du réseau Star, une agression est caractérisée « dès qu'il y a un contact physique ». Les crachats et les bousculades en font partie. Depuis janvier, 18 agressions ont été comptabilisées (60 % dans les bus et 40 % dans le métro), contre dix l'an dernier. « Le nombre d'agressions a sensiblement augmenté, confirme Keolis. Sur les trente derniers jours, plusieurs incidents préoccupants, sans lien entre eux, se sont succédé. Un homme a été agressé avec une tondeuse électrique. Il a été très choqué et arrêté pendant deux jours. »

Mi-mars, le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a dressé un bilan annuel sur la sécurité, avec la direction générale et le directeur du pôle environnement sécurité de Keolis. Le tableau de bord 2011 révèle que « le nombre d'incidents a diminué de 9 % en un an ». 215 faits, dont 37 agressions, ont été enregistrés. « Les agressions sont en baisse de 5 %. » Pour Keolis, cette recrudescence d'agressions dans les transports urbains est « conjoncturelle ». Une enquête du CHSCT est en cours.

Les faits, diffus, ne sont pas localisés sur une ligne précise. La CFDT n'identifie pas de véritables raisons pour expliquer ce bond. « C'est peut-être lié à la situation économique, à la période électorale, suppose le délégué Gérard Pascal. Le respect se perd. Les agents ne sont pas là pour se faire insulter ! » « Ni pour faire la sécurité et le maintien de l'ordre, surenchérit le contrôleur agressé. On se sent livrés à nous-mêmes. Les organisations publiques doivent faire quelque chose ! »

La police plus présente

La semaine dernière, la direction de Keolis a rencontré le procureur de la République, « comme tous les ans », pour faire un point. En février, huit audiences correctionnelles ont condamné des outrages ou des violences à l'encontre des agents Star. « Nous sensibilisons les pouvoirs publics et Rennes Métropole », poursuit Keolis, qui a décidé de redéployer les effectifs des Amistar. Depuis le 4 avril, les 24 agents chargés de la médiation « sont plus présents dans les bus et aux arrêts, moins dans le métro ».

Dès la semaine prochaine, les huit agents de prévention habituels seront renforcés par une équipe de 10 agents supplémentaires pour trois semaines. « Ils seront plutôt sur les lignes de bus, près des conducteurs. Le réseau est maîtrisé. On est très vigilant sur le pôle République : la police sera plus présente. » Les policiers multiplieront aussi leurs passages « dans les bus du centre-ville ». La CFDT, qui a alerté le président de Rennes Métropole, Daniel Delaveau, et le préfet Michel Cadot, demande, elle, « la présence d'une police dédiée au transport, comme lors de l'arrivée du métro en 2002, pour stopper ces agressions à répétition. Une entreprise privée doit-elle se substituer aux pouvoirs publics pour faire la sécurité ? »

Soizic QUÉRO.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 26 Avr 2012 - 19:21



L’auteur de la gifle à un chauffeur de bus écroué


Présenté, ce mercredi à 16 h, devant le tribunal correctionnel de Rennes dans le cadre d’une comparution immédiate, le jeune homme suspecté d’avoir frappé, hier, un chauffeur de bus du Star a été écroué. Il avait été interpellé aussitôt après les faits.

Âgé de 24 ans et domicilié à Chartres-de-Bretagne, l’auteur de la gifle a demandé un délai pour préparer sa défense. Le tribunal n’a donc pas abordé le fond de l’affaire et a uniquement statué sur sa remise en liberté ou non, jusqu’à une nouvelle audience programmée le 23 mai prochain. Tenant compte de la possibilité de réitération des faits, et du risque que le jeune homme ne se présente pas à l’audience, le tribunal a suivi le procureur et décidé de le placer en détention provisoire jusqu’au 23 mai.

Source : Ouest France


Dernière édition par Le DosFin le Jeu 26 Avr 2012 - 19:23, édité 1 fois

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 26 Avr 2012 - 19:22



Frédéric Mazeaud, PDG de Keolis : « Je n’avais pas d’autre choix que rappeler les bus »


Lors d’une conférence de presse ce midi, Frédéric Mazeaud, PDG de Kéolis, est revenu sur les événements de mardi qui ont paralysé le trafic des bus dans l’agglomération rennaise.

Condamnant fermement l’agression d’un chauffeur par un homme de 24 ans qui a été écroué hier, Pierre Mazeaud est également revenu sur l’enchaînement des faits. « C’est moi qui ai décidé, au vu de la situation, de faire rentrer les bus au dépôt, a expliqué le PDG. L’agression avait causé un grand émoi parmi les chauffeurs. Plusieurs bus étaient déjà arrêtés place de la République et la situation devenait problématique avec des risques de blocage du centre-ville. » Le droit de retrait, évoqué notamment pas les chauffeurs, ne pouvant pas s’appliquer légalement dans cette situation.

Des pertrurbations vendredi
À noter que le trafic devrait connaître quelques perturbations demain vendredi, de 6 h 45 à 9 h 10 et de 11 h 35 à 14 h 20, en raison d’un préavis de grève, lancé avant les événements de mardi, par deux syndicats : la CFDT et la CGT. Plusieurs lignes devraient être touchées. Les lignes numérotées de 1 à 44, 50/150ex, 53/153ex, 57/157ex, 64/164ex, la ligne Ker Lann ex et les lignes 203 et 207.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 26 Avr 2012 - 19:25



Transport : Keolis en concurrence avec Veolia



Aujourd'hui, 63 lignes (bus et métro) desservent la métropole rennaise, dont le périmètre de 610 km2 est aussi vaste que la communauté urbaine de Lille, Lyon ou Bordeaux.

Le réseau de transport Star (Service de transport de l'agglomération rennaise), incluant les bus, le métro et Handistar, est exploité par l'opérateur Keolis dans le cadre d'une délégation de service public, depuis 2006. Le contrat de sept ans arrive à échéance le 31 décembre prochain.
En décembre 2011, deux opérateurs ont candidaté auprès de Rennes Métropole pour assurer cette délégation jusqu'en 2018 : l'actuel gestionnaire, Keolis, et Veolia Transdev. « Nous avons décidé de réduire la durée de la délégation de sept à cinq ans, relève Guy Jouhier, vice-président de l'agglomération délégué aux transports et aux infrastructures. Nous souhaitons notamment pouvoir négocier en 2018, avant la mise en service de la deuxième ligne de métro. »

L'opérateur choisi en fin d'année

Le 3 avril, Daniel Delaveau, président de Rennes Métropole, et Guy Jouhier ont reçu les représentants des deux régies de transport. « Nous les avons rencontrés une heure pour leur expliquer ce que l'on attendait d'eux ». Les négociations sont en cours. « Les enjeux sont importants à Rennes », ajoute le vice-président Guy Jouhier, qui note par ailleurs « que les incidents qui ont eu lieu mardi n'auront aucune conséquence sur l'attribution du marché ».

Aujourd'hui, 63 lignes desservent la métropole rennaise, dont le périmètre de 610 km2 est aussi vaste que la communauté urbaine de Lille, Lyon ou Bordeaux. Soit une population de 400 000 habitants. Quelques chiffres-clés : une ligne de métro (bientôt deux à l'horizon 2019), 20 lignes urbaines et 42 lignes suburbaines (elles représentent près de la moitié du trafic). Chaque jour, 280 000 voyages sont enregistrés. Soit un total de 69 millions de voyages annuels. Plus de 18,5 millions de km sont parcourus chaque année. Fin 2010, 1 401 personnes étaient inscrites au service Handistar.

Les élus communautaires décideront, « en fin d'année », qui de Veolia ou de Keolis sera retenu pour exploiter le réseau de transport. Les sommes financières en jeu sont importantes. En 2011, les recettes d'exploitation du réseau Star ont rapporté 83,3 millions d'euros. Et dans la décennie à venir, ces chiffres grimperont vu le dynamisme démographique de la région : d'ici 2022, 55 000 habitants sont attendus dans la métropole.

À noter, Keolis exploite également, par le biais d'un marché public, le vélo Star (900 vélos) jusqu'en 2017. L'opérateur présent en Europe et aux États-Unis détient le marché rennais depuis 1998. Il emploie 900 personnes, dont 500 conducteurs de bus à Rennes.

Soizic QUÉRO et Vincent JARNIGON.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Dim 29 Avr 2012 - 13:44



Rennes. Un agent de sécurité agressé sur la ligne 57, cette nuit



Un agent de sécurité a été agressé sur la ligne 57, desservant Bruz depuis Rennes, dans la nuit de vendredi à samedi. © Ouest-France

Un agent de sécurité a été agressé sur la ligne 57, desservant Bruz depuis Rennes, un peu avant minuit, dans la nuit de vendredi à samedi. Le bus roulait à l’entrée de Bruz, au Vert Buisson, pas très loin de l’Intermarché, avec une quarantaine de passagers à bord.

« Deux jeunes gens ont été mécontents que je les empêche de rouler un joint, raconte l’agent de sécurité. Ils m’ont porté une quinzaine de coups au thorax et au visage. »

Conduit à l’hôpital

Un de ses collègues est intervenu. Les deux hommes ont pris la fuite. L’agent, sonné, a été conduit par les pompiers à l’hôpital Pontchaillou. Un médecin lui a établi une interruption temporaire de travail (ITT) de deux jours.

L’agent de sécurité, employé par Osiris surveillance, une société à laquelle le transporteur Keolis sous-traite la sécurité dans ses véhicules, a porté plainte ce samedi pour insultes et violences commises en réunion sur une personne dépositaire de l’autorité publique.

« C’est quotidien »

Alain Richard, le patron d’Osiris surveillance est consterné par ces violences. La société, basée à Janzé, emploie 30 agents. « On travaille jusqu’à la fermeture des bus, tard le soir. On a malheureusement beaucoup d’incivilités. Là, on en parle, car il y a eu des coups. Mais les bousculades, vêtements de travail arrachés, propos racistes, insultes, c’est quotidien. »

Cette agression fait suite à celle vécue par un chauffeur de bus, à Rennes, mardi. L’incident avait provoqué la colère des chauffeurs et l’arrêt de tous les bus, privant les Rennais de transports toute la soirée.

Source : Ouest France[/quote]

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 17 Mai 2012 - 13:27



Rennes. Dans le bus, il caressait les jeunes filles des lignes 3 et 8


Un homme a été interpellé par les policiers de Rennes, suite aux plaintes de deux jeunes filles mineures, hier.

Il sévissait sur les lignes de bus 3 et 8 exclusivement. Un homme a été interpellé par les policiers de Rennes, suite aux plaintes de deux jeunes filles mineures, hier. Dans le bus, après s’être assis à leurs côtés, il les aurait tripotés.
Des caresses très superficielles selon les enquêteurs. Mais qui vaudront quand même à l’homme de comparaître devant le tribunal correctionnel de Rennes, en octobre, pour agression sexuelle.

Un homme sans histoire
En garde à vue, ce Rennais, sans histoire, âgé d’une quarantaine d’années, inconnu de la police, a reconnu avoir agi de cette façon à plusieurs reprises. Toujours sur de jeunes filles. Toujours en journée. Et toujours sur les lignes 3 (Alma/Saint-Laurent) et 8 (Saint-Grégoire/La poterie). L’homme a justifié son comportement par un dépit amoureux.

Les enquêteurs recherchent d’éventuelles d’autres victimes. Ils demandent à des jeunes filles ou des femmes qui auraient été victimes, sur les lignes 3 et 8 exclusivement, d’un homme de type européen, cheveux châtain mi-long, mince, 1,75 m environ, de se mettre en rapport avec eux (contacter le capitaine Petit, de la brigade des mœurs, tél. 02 99 79 86 34).

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 17 Mai 2012 - 13:29



Le métro paralysé pendant trois heures


À la station République, une rame était immobilisée au niveau des quais. Le trafic devait reprendre ce matin.

Stupéfaction, hier soir, parmi les usagers de la ligne de métro. Un message diffusé dans toutes les stations informait que le trafic était interrompu pendant quelques heures à cause d'une panne. Au départ, l'arrêt était prévu pour 45 minutes. C'est en vain que les passagers sont parfois revenus vers leur station. En fait, les rames ne sont pas reparties. À minuit et demi, heure de fermeture habituelle, aucune amélioration n'avait été apportée.
Un incident technique, survenu vers 21 h 40, a contraint les techniciens du Star à immobiliser le trafic. La nature de la panne n'a pas été précisée. Des bus ont été mis en place. Ils ont été opérationnels à partir de 23 h. Du personnel a dû être rappelé pour faire rouler les transports de substitutions.

Retour à la normalece matin

Seules les stations de Sainte-Anne et Anatole-France n'ont pas été desservies par les navettes de bus.

Une rame, qui a paralysé le trafic, était en arrêt dans une station et ne voulait pas redémarrer. Un train de travaux a dû aller la chercher et la ramener au dépôt. Il fallait aussi effectuer une reconnaissance des voies, comme l'exige le protocole de sécurité.

Les usagers ont bien évidemment été pris de court. Certains ont attendu la reprise des rames, comme l'annonçait le message diffusé dans les stations. Ils ont dû se rabattre sur les bus de substitution. « Je vais demander à mon ami de venir me chercher », avise une jeune femme qui vient d'apprendre l'interruption du trafic, place Sainte-Anne. D'autres, résignés, ont regagné leur domicile à pied.

Le Star annonçait, hier soir vers minuit et demi, le retour à la normale à 5 h 15 dans toutes les stations. Les équipes techniques se sont activées toute la nuit.

Durant toute la soirée, le compte officiel Twitter du réseau Star a communiqué en direct avec les usagers pour les informer de la situation. Une personne, chargée de la communication, répondait en direct aux questions des voyageurs.

Serge LE LUYER.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 17 Mai 2012 - 13:31



Enquête publique : avis favorable pour la ligne B du métro



Vue de la future station Beaulieu Université, susceptible de modifications au cours des études à venir.
Anthracite Architecture AMA

10 kg de dossiers...
L'enquête publique relative à la ligne B du métro s'est déroulée du 12 décembre au 20 janvier. Six semaines durant lesquelles pas moins de 964 visiteurs se sont manifestés, pour 373 observations écrites et 44 observations orales. Quatre associations ou collectifs ont en outre été auditionnés. Au préalable, la commission avait pris connaissance du dossier, visité les lieux, consulté le maître d'ouvrage... L'ensemble forme un épais dossier papier pesant la bagatelle de 10 kg !

L'aérien malvenu...

La plupart des personnes s'étant exprimées sont favorables au projet. Y compris les riverains de la rue Mirabeau et de l'avenue des Buttes-de-Coësmes, qui s'opposent en revanche au passage du métro en aérien devant leurs fenêtres. Ils évoquent « des nuisances visuelles, sonores, lumineuses, électromagnétiques, vibratoires et environnementales ». Une opposition devenant marginale au-delà de la station Atalante.

Lycée Chateaubriand

La sortie du métro près des bâtiments du lycée Chateaubriand puis son passage en aérien au-dessus de l'établissement pose question, « l'image et l'attractivité du lycée risquent d'être fortement altérées, particulièrement les classes préparatoires ». « Ce n'est pas logique, le terrain est en pente descendante jusqu'au restaurant universitaire », précise l'association VAL (Vivre aux Longchamps). Un avis partagé par la commission, qui estime que la tranchée couverte pourrait se prolonger jusqu'au parking du Crous, en amont de la station Beaulieu. Une étude complémentaire est réalisée.

Arbres et végétation

Les travaux du métro, ce sont 970 arbres en moins : déboisement de la Courrouze, tilleuls de la place Saint-Germain... Mais le maître d'ouvrage s'engage « à obtenir un bilan positif à l'issue de la réalisation du projet », donc de réimplanter davantage d'arbres qu'il en aura supprimés. « Ce n'est pas pour cela que le bilan sera positif », note le rapport d'enquête, un jeune arbre replanté n'aura pas la même fonction qu'un arbre de 30 ou 50 ans, ou même plus ». Comment faire alors ? « Planter des arbres ayant déjà un beau développement sur les places du centre-ville, les centres de quartiers, le long du viaduc... » Et qu'ils soient « au moins aussi nombreux » en centre ville qu'actuellement.

Transports en commun

Les difficultés de circulation au niveau de la rocade et des pénétrantes ont fait l'objet de 31 observations. « Toutes les entrées de ville à proximité des créations des parcs relais ont des embouteillages aux heures de pointe. » La solution ? Des transports en commun « rapides et efficaces, en site propre ou sur des axes prioritaires » entre les communes périphériques et les stations de métro. De même, des arrêts minute « pour le covoiturage ou le dépôt de personnes » seraient judicieux près des stations de métro.

Mieux vaut prévenir...

Les PLU de Rennes, Saint-Jacques-de-la-Lande et Cesson-Sévigné prévoient « des normes de stationnement réduites » autour des stations de la ligne B. Dans le même temps, trois parcs-relais (Saint-Jacques-Gaité, les Gayeulles et Cesson-Via Silva), pour un total de 2 000 places, inciteront les automobilistes à se rabattre sur le réseau de transports collectifs. La commission approuve ces dispositions, mais conseille néanmoins de « mobiliser d'ores et déjà des terrains dans les espaces hors rocade afin d'y aménager d'éventuels parkings ». Avec, comme dans les aéroports, « des navettes de liaison avec la station la plus proche ».

Brigitte SAVERAT-GUILLARD.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 17 Mai 2012 - 13:32



Rennes : le métro bloqué trois heures par une panne cette nuit


Le métro a cessé de fonctionner, hier soir à partir de 21 h 40, à cause d’une panne sur la ligne A à Rennes. Les rames sont restées bloquées dans différentes stations.

Hier soir, vers minuit et demi, le métro était toujours immobilisé.

L’incident technique n’a pas été précisé. Des bus de substitution ont été mis à disposition des usagers pour les principales directions.

Le Star assure que le trafic doit reprendre normalement mercredi matin à la première heure.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 17 Mai 2012 - 13:33



Rennes. Après la panne, le métro fonctionne normalement ce mercredi matin


Le métro a cessé de fonctionner, hier soir, à partir de 21 h 40, à cause d’une panne sur la ligne A, à Rennes. Les rames sont restées bloquées dans différentes stations.

À l’origine de ces immobilisations, « un défaut de freinage sur une rame en ligne, près de la gare, ce qui a entraîné son arrêt automatique dans un tunnel », explique Keolis, l’exploitant du réseau. Des passagers - Keolis ignore encore combien - se trouvaient dans les wagons. Ils ont été évacués à pied à travers le tunnel jusqu’à la gare, accompagnés par deux techniciens. Les autres rames du réseau ont été arrêtées dans les stations.

À nouveau en marche dès 5 h 15
La panne connue, Keolis a informé ses usagers de la situation sur son compte Twitter ou par des SMS. « Et nous avons mis en place des bus relais à partir de 10 h 50 », précise le transporteur.

Des techniciens se sont affairés pour réparer le métro. « Mais nous n’avons pas pu le remettre en route avant la fin du service », s’excuse Keolis.

Le trafic a repris normalement sur l’ensemble du réseau, à Rennes, ce mercredi matin, à 5 h 15.

Source : Ouest France

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Conducteur dealer : la société de bus « très choquée »

Message par stevendu22 le Mer 24 Oct 2012 - 18:21

Rennes. Conducteur dealer : la société de bus « très choquée »



Keolis rappelle qu’elle emploie 500 conducteurs pour conduire les bus de l’agglomération rennaise et qu’ils sont particulièrement suivis.
Ouest-France

« On est très surpris. Très choqué. Très embêté. Dans toute l’entreprise, c’est une affaire qui nous marque beaucoup. »

C’est par ces mots que la société de transport Keolis, à qui Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine) a confié la gestion des bus de l’agglomération rennaise, commente l’interpellation d’un de ses chauffeurs.

120 g d’héroïne
L’homme a été arrêté lundi, à la fin de son service, avec 120 g d'héroïne sur lui. Selon les enquêteurs de la sûreté départementale, ce conducteur de bus vendait de l’héroïne pendant ses horaires de travail. Il donnait des rendez-vous à des clients à des arrêts de bus. Les transactions se déroulaient ensuite dans le bus.

Ce manège durait depuis plusieurs mois. Qui plus est, l’homme, toxicomane, conduisait son bus alors qu’il consommerait entre 3 et 5 g d’héroïne par jour.

Employé modèle
Selon Keolis, ce conducteur embauché en 1991 n’a jamais fait parler de lui. Ni l’entretien annuel (un entretien auquel doivent se prêter tous les conducteurs) tout dernièrement, ni un audit de conduite effectué dans le bus avec le chauffeur au volant en mars 2012, n’ont permis de déceler un comportement anormal ou « d’anomalie particulière ». Le transporteur parle même « d’employé modèle ».

Keolis rappelle qu’elle emploie 500 conducteurs pour conduire les bus de l’agglomération rennaise et qu’ils sont particulièrement suivis. « Il y a des contrôles aléatoires pour l’alcool. Pas pour la drogue, c’est vrai. Mais jusqu’ici, il n’y avait pas lieu de le faire. Là, c’est un cas très exceptionnel. »
avatar
stevendu22
Membre

Masculin Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 109
Age : 22
Localisation : st brieuc
Emploi : Magasignier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Billy le Mer 24 Oct 2012 - 21:58


_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : Master Exploitation et Développement des Réseaux de Transports Publics

Voir le profil de l'utilisateur http://www.t-u-f.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Agora Line 41 TCL le Mer 24 Oct 2012 - 22:04

Il s'est cru dans GTA ou quoi !???????? 5
avatar
Agora Line 41 TCL
Membre

Masculin Vierge Rat
Nombre de messages : 2023
Age : 21
Localisation : Caluire-et-Cuire
Emploi : Étudiant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau STAR (35 Rennes) dans la presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum