Les transports internationaux dans la presse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Sam 3 Mar 2012 - 13:34

Oui, mais en combien de temps ?

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Dim 4 Mar 2012 - 21:32

Je viens d'aller sur le site internet et la durée est comprise entre 6 et 8 heures de car, suivant l'horaire choisi


Dernière édition par Billy le Lun 12 Mar 2012 - 2:28, édité 1 fois

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Lun 5 Mar 2012 - 18:39

6 à 8 heures ? C'est pas beaucoup, mais bon, on est obligé de partir de Paris.... Donc 12 H pour moi et 13-14 H pour un Marseillais. Mais le prix en vaut la chandelle !

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Lun 5 Mar 2012 - 23:48

Perso je préfère mon EasyJet depuis Lyon St Exupéry pour 30€ !

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Mar 6 Mar 2012 - 18:52

Moi les avions, ça m'attire pas, je préfère les bateaux...

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Autocars low cost, les Anglais débarquent

Message par Billy le Lun 12 Mar 2012 - 2:27



Autocars low cost, les Anglais débarquent
Article rédigé par David Reibenberg le 08/03/2012 15:00:00 dans la rubrique Transport routier de voyageurs


Megabus et ses car à une livre vont bientôt traverser la Manche.

Stagecoach va ouvrir des lignes low cost "Megabus" entre la Grande-Bretagne et le Continent.
Attention, les rues de Paris promettent d’être très prochainement bondées de Britanniques. Stagecoach vient d’annoncer qu’il étendait le champ d’action de son réseau low cost "Megabus.com". Celui-ci va désormais traverser la manche et promet de mettre la France, la Belgique et les Pays-Bas à une livre de la perfide Albion. Il s’agit certainement d’une réponse à l’offre d’Eurolines (voir article) qui propose de partir à l’assaut de la capitale britannique pour neuf euros.

2,5 millions de livres d’investissements

Ce nouveau service d’ores et déjà ouvert à la réservation sera opérationnel à partir du 16 avril. Pour l’occasion, Stagecoach a cassé sa tirelire en investissant 2,5 millions de livres pour acquérir dix nouveaux autocars. Ces véhicules sont équipés de toilettes et offre un accès gratuit à internet par la wifi. Les liaisons se feront de jour de comme de nuit, et ne se contenteront pas de relier la Grande-Bretagne au Continent. Stagecoach va également proposer une ligne low cost sur l’axe Paris – Bruxelles – Amsterdam. Chaque année plus de trois millions de passagers empruntent les Megabus pour se déplacer en Grande-Bretagne. Avec cette nouvelle offre, le nombre d’amateurs de l’autocar low cost devrait sensiblement augmenter. "Nous sommes persuadés que notre offre Megabus.com connaîtra en France, aux Pays-Bas et en Belgique un succès similaire à celui qu’il a rencontré en Grande-Bretagne et en Amérique du Nord où nous avons transporté plus de 16 millions de passagers depuis le lancement en 2006", se réjouit d’avance Brian Souter, directeur général de Stagecoach Group.

Pour en savoir plus :
http://uk.megabus.com/default.aspx

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Systra entâme son chantier chilien

Message par Billy le Jeu 15 Mar 2012 - 16:25



Systra entâme son chantier chilien
Article rédigé par Diane-Isabelle Lautrédou le 15/03/2012 16:00:00 dans la rubrique Internationale



Systra assure depuis le 1er mars 2012, une mission d’assistance portant sur la conception, les travaux et la mise en service des lignes 3 et 6 du métro automatique de Santiago du Chili.

Depuis une quinzaine de jours, Systra est entré dans le vif du sujet au Chili. En effet, l’industriel vient d’entamer la première phase de sa mission d’assistance portant sur la conception, les travaux et la mise en service des lignes 3 et 6 du métro automatique de Santiago. Sur une période d’un an, il s’agira d’abord de concevoir l’ingénierie des deux lignes avant de « basculer » sur l’assistance à passation des marchés, la revue des études constructeurs, la supervision des travaux, les essais et l’assistance à la mise en service des deux lignes au cours des cinq années suivantes.


Le casse tête du tracé

Complétant un réseau actuel de cinq lignes (1, 2, 4, 4A et 5), ces deux nouvelles liaisons automatiques compteront 18 stations et 22,1 kilomètres pour la ligne 3 et sur 10 stations et 15,3 kilomètres pour la ligne 6, ce chantier, décidé en 2009 par le gouvernement de l´ex-Présidente Bachelet, a déjà connu plusieurs rebondissements. Principal point d’accroche, son tracé pour lequel il a finalement été décidé que la section sud de la ligne 6 une fois combinée à la ligne 3 entraînera une extension de 40% (soit 37 kilomètres en plus) du réseau métropolitain.


Choix des trains en septembre

Au total, la construction de ces deux lignes représente un investissement de 2,11 milliards d’euros. En décembre prochain, l’entreprise gestionnaire Metro lancera un appel d’offres pour l’achat des rames automatisées qui circuleront sur ces futures liaisons.

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Le maire de Londres veut des métros sans conducteur

Message par Billy le Mer 28 Mar 2012 - 17:18



Le maire de Londres veut des métros sans conducteur
Article rédigé par Shahinez Benabed le 27/03/2012 15:40:00 dans la rubrique Internationale


Boris Johnson, Maire de Londres

Le maire de Londres, Boris Johnson, a dévoilé le 26 mars son manifeste sur les transports en vue des élections municipales de mai, pour lesquelles il se représente. Entre autres mesures phares, l’élu conservateur souhaite la mise en place de rames de métro sans conducteur dans la capitale.

Le maire de Londres veut prendre exemple sur le métro parisien et sa ligne 1. Dans son manifeste sur les transports diffusé le 26 mars, à l’occasion des élections municipales de mai pour lesquelles il souhaite être réélu, Boris Johnson a annoncé vouloir la mise en place de métros sans conducteurs dans la capitale britannique. « Il est temps d’investir dans une nouvelle technologie pour Londres », a-t-il indiqué dans le document.

Grâce à cette automatisation, le maire espère améliorer les conditions de voyage, la sécurité des métros londoniens et de faire des économies tant au niveau de la gestion que de l’utilisation. Egalement, le maire ne cache un autre but : celui de réduire la force d’action des syndicats de transport de la ville, notamment lors de l'organisation de grèves.
Pas question cependant de mettre en service des métros sans personnel. Dans chaque train sera présent un membre du personnel afin de veiller au bon déroulement du voyage des usagers.


Une révolution par étapes

Cette automatisation devra cependant se faire pas à pas. Ainsi, Boris Johnson souhaite d’abord équiper le matériel roulant à 48 % de l’ATC (Automatic Train Control, ou Contrôle automatique de Train), en incluant des lignes importantes, telles que la Jubilee line ou la Victoria line.
Ensuite, Transport for London (TFL), l’organisme public responsable des transports en commun de Londres, mettrait en place un calendrier d’introduction des premiers trains sans conducteur, pour qu’ils soient opérationnels sur le réseau dans les dix ans. « Je m’assurerai également que TFL ne commandera pas un nouveau train pour le métro londonien équipé d’une cabine pour le conducteur », a ajouté Boris Johnson, en qualifiant ces véhicules de « désuets ».


Un arbre qui cache la forêt

Dans ce manifeste, Boris Johnson a également prévu de déployer 600 New Bus for London (qui assurent le service de transport en commun dans les rues de la capitale) d’ici à 2016, de réduire de 30% les retards dans les métros ainsi que d’introduire les paiements sans contact, permettant aux voyageurs de payer leur trajet en utilisant leur carte de crédit. Ce plan ambitieux a cependant laissé certains observateurs britanniques très critiques. Selon un article du Londonist publié le 26 mars, si Boris Johnson promet tant de choses en cas de réélection, c’est pour faire oublier le peu d’actions menées en faveur des transports au cours de son premier mandat. « Le préambule du manifeste s’approprie plusieurs projets - la nouvelle Victoria line et les trains de la Metropolitan line par exemple- qui ont été initiés par son prédesseceur », précise le journal. Ce manifeste ne serait-il que de la poudre aux yeux ? Ce sera aux 7 millions de londoniens d’en juger.


Pour en savoir plus :
http://www.backboris2012.com/system/storage/60/11/7/1499/Boris_Johnson_2012_Transport_Manifesto_Final.pdf

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 28 Mar 2012 - 19:06

Au moins un maire qui s'occupe quand même des transports, et qui sont fort utilisés de sur quoi !

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Mer 28 Mar 2012 - 21:41

Je ne sais plus où j'ai lu cela, mais il était expliqué que le maire propose ces idées afin de combler le manque qu'il a créé en matière de développement des transports lors de son mandat actuel.

Bizarrement, il y a les élections en Angleterre en Mai prochain 2

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 29 Mar 2012 - 19:09

A bon, ça tombe bien, j'y serai ! 14

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Dim 1 Avr 2012 - 19:30



La SNCF lance IDCAR, son réseau de lignes internationales par autocar
1er Avril 2012 Exclusif

Selon nos informations, le projet de lignes internationales par autocar de la SNCF sera lancé le 14 mai 2012 sous la marque IDCAR. Dans un premier temps, la compagnie ferroviaire ouvrira quatre liaisons au départ de Paris vers Bruxelles, Amsterdam, Londres et Francfort et deux au sud, vers Barcelone et Turin. A cette occasion, la SNCF ouvrira la nouvelle gare routière internationale aménagée sous la gare Saint-Lazare rénovée.



"A nous de vous faire aimer le car", pourrait être le slogan d'IDCAR, le réseau de lignes régulières internationales que la SNCF prépare dans le plus grand des secrets depuis plusieurs mois sous le nom de code "Speed" (lire). Mobilicités révèle à ses lecteurs les grandes lignes de ce projet, qui a mobilisé la fine fleur des équipes marketing de la SNCF.

La difficulté pour la société nationale était de positionner ce nouveau réseau routier dans son offre globale de transport, sans concurrencer ses lignes TGV ou Intercités. Deuxième défi, se différencier de la concurrence déjà existante d'Eurolines, ou à venir comme celle du Britannique Stagecoach qui doit lancer le 12 avril 2012, une ligne d'autocar reliant Londres à Paris, Bruxelles et Amsterdam.


La carte du confort

La SNCF va bien sûr proposer les prix les plus bas possibles, mais elle ne souhaite pas se positionner comme une compagnie low cost. "Plutôt une alternative et un complément à l'offre ferroviaire", nous a confié un cadre de la SNCF qui souhaite garder l'anonymat. Pour faire la différence, le transporteur plus connu pour ses trains que pour ses autocars a particulièrement soigné le confort et la qualité à bord.
Les 46 véhicules, achetés récemment à Irisbus et Setra, sont des autocars de tourisme et de grand tourisme, climatisés, équipés de toilettes, mais aussi d'un coin bar et de sièges dotés d'écrans vidéo. La wifi est en accès libre.

Suivant les destinations, la longueur du trajet ou l'heure de départ (voyage de nuit), l'aménagement intérieur pourra varier pour s'adapter à la demande. Comme pour les trains, ces autocars proposeront une première et une seconde classe.
En première, les passagers disposeront de plus de place et pourront basculer leur siège plus généreusement. "L'idée est de toucher à la fois une clientèle jeune pour qui le critère prix est important et une "middle class" qui ne bénéficie pas de réductions ou qui achète ses billets au dernier moment, et qui pourra trouver des places confortables à des tarifs bon marché. Et puis il y a des amoureux du voyage en car", confie notre interlocuteur.


Gare souterraine

Mais ce qui paraît le plus incroyable dans toute cette organisation, c'est la nouvelle gare routière qui sera inaugurée quelques jours avant le lancement d'IDCAR, sans doute le 5 mai 2012, sous la gare Saint-Lazare. Le secret avait été bien gardé et même les journalistes présents le 21 mars pour l'inauguration de la gare rénovée ne se doutaient pas que, sous leurs pieds, des ouvriers travaillaient encore à l'aménagement des quais d'embarquement et des salles d'attente de la future gare routière nouvelle génération.

A terme, la construction d'autres gares routières de ce type est programmée dans certaines villes "étapes" comme Lyon ou Lille et la SNCF est en pourparlers avec Bruxelles, Amsterdam et Londres.

Le premier autocar de ce nouveau réseau partira donc le 14 mai à 16h de Saint Lazare vers Londres, avec à son bord, le premier passager déjà enregistré : Guillaume Pepy, le président de la SNCF en personne.

Robert Viennet



Dernière édition par Billy le Mar 17 Avr 2012 - 20:04, édité 1 fois

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Dim 1 Avr 2012 - 19:34

Poisson d'avril ? ???

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Lun 2 Avr 2012 - 15:05

Je viens de contacter l'auteur, IDCAR n'existera pas, il s'agit bien d'un poisson d'avril 16

D'ailleurs il y a un démenti :

IDCAR, ça sent le poisson



Les lecteurs avisés de Mobilicités ne s'y sont pas trompé. L'information sur le lancement d'IDCAR, les lignes régulières internationales par autocar de la SNCF, parue hier sur notre site était un poisson d'avril.

Pas de première classe dans les autocars, pas plus de gare routière souterraine à Saint-Lazare (à moins que les bruits de chantier entendus lors de l'inauguration...). Mais le projet existe bel et bien et les services de Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages, continuent à travailler d'arrache-pied (lire).
Selon nos informations (réelles cette fois), la société nationale devrait en dévoiler les contours dans les prochaines semaines, voire les prochains jours.

R.V



Dernière édition par Billy le Mar 17 Avr 2012 - 20:05, édité 1 fois

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Lun 2 Avr 2012 - 18:42

C'était le jour hier. 16

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Mer 4 Avr 2012 - 17:27



Le métro londonien rend hommage aux champions
Article rédigé par Diane-Isabelle Lautrédou le 02/04/2012 10:00:00 dans la rubrique Internationale



Pour accéder à la station Roger Federer, prière de changer aux "hubs" Nadia Comaneci ou Michael Jordan. Pour les Jeux Olympiques 2012, le comité d'organisation britannique a décidé de rebaptiser les 316 arrêts du métro sur le principe d'une discipline par ligne et d'un champion par station.

Lionel Messi, Rafael Nadal, Michael Jordan, Jesse Owens mais aussi Justine Henin, Marie José Pérec, David Douillet, Jeannie Longo, Julien Absalon ou encore Christian d'Oriola… Ils ont marqué l’histoire des Jeux Olympiques et le comité d’organisation a décidé de leur rendre hommage en rebaptisant les 316 stations du Tube durant tout l’été.


Une sélection parfois houleuse

En coulisses, se mettre d’accord sur le choix des athlètes n’a pas été une mince affaire. "Les débats ont été parfois houleux et des changements tardifs ont été apportés. Au final, des dizaines de nations et toutes les disciplines des prochains JO sont représentées. Mohammed Ali et Michael Phelps, deux des plus grands figures de l'histoire des Jeux, gardent la station de Stratford, porte d'entrée vers les Jeux", ont déclaré Alex Trickett et David Brooks, auteurs de l'opération "Undeground Olympic Legends Map".


Les valeureux perdants aussi

Conceptuellement, il s’agissait également de faire preuve de fairplay. Alors pas question de faire l’impasse sur les sportifs tout aussi "célèbres pour leurs défaites", comme le marathonien italien Dorando Pietri, qui en 1908 avait remporté la course avant d’être disqualifié à cause d’une chute pour laquelle il avait reçu de l’aide…. et avait pu poursuivre jusqu'à la ligne d'arrivée.

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Mer 4 Avr 2012 - 17:31



Belgique : l'aéroport de Charleroi met en service une navette pour les Nordistes
Article rédigé par Shahinez Benabed le 03/04/2012 11:30:00 dans la rubrique Transport routier de voyageurs



Depuis le 27 mars, une navette en bus effectue 17 allers-retours par jour entre Lille et l'aéroport de Charleroi en Belgique. L'offre, à partir de 5 euros, à pour but de convaincre les Nordistes à prendre plus souvent l'avion au départ de l'aéroport belge.

L'aéroport de Charleroi (CRL) part à la conquête du Nord. Depuis le 27 mars, un bus de la compagnie Flibco, effectue la correspondance entre la gare Lille Europe et l'aéroport belge. Temps du trajet : 1h40.

Le principe a tout pour plaire : une tarification low-cost à partir de 5 euros, une fréquence élevée (17 allers-retours par jour) et des bus en circulation dès 3h10 du matin jusqu'à 21h45.


Séduire toujours plus de Nordistes

Avec ce nouveau moyen de transport, les dirigeants du CRL espèrent une chose : celle de voir la fréquentation des Nordistes augmenter à l'aéroport, qui représentent déjà pourtant près de 16% de leur clientèle. Ce souhait semble en bonne voie pour se concrétiser, car la compagnie Flibco a d'ores et déjà enregistré 1000 réservations.

Les bus Flibco, dont la première ligne a été lancée en 2004 entre les villes de Francfort et de Luxembourg, appartiennent au groupe luxembourgeois Sales-Lentz, spécialisé dans le marché du tourisme et du transport.

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Le réseau STIB (Bruxelles - Belgique) dans la presse

Message par Christobal le Sam 7 Avr 2012 - 19:05

Quelques nouvelles, dramatiques, de nos voisins belges...




BRUXELLES - Un contrôleur battu à mort, suspension des transports publics
Samedi 7 avril 2012


Un message et des fleurs ont été déposés en hommage à un contrôleur des transports de Bruxelles battu à mort le 7 avril 2012 - Nicolas Maeterlinck afp.com

BRUXELLES - La direction des transports de Bruxelles a annoncé samedi la suspension du trafic des autobus, des rames du métro et des tramways dans la capitale après le décès d'un contrôleur "tabassé à mort" sur les lieux d'un accident de la circulation.

"A la suite de l'agression d'un de nos collaborateurs ce matin sur le réseau de surface, la direction de la STIB a décidé de suspendre l'exploitation du réseau tram, bus et métro", a indiqué la porte-parole de la société Françoise Ledune.

Le contrôleur a été "tabassé à mort et conduit à l'hôpital dans un état critique", a-t-elle précisé.

L'homme, âgé de 56 ans, était en état de mort cérébrale et est décédé peu après. Son agresseur a été interpellé dans l'après-midi, a annoncé le procureur du Roi de Bruxelles, Bruno Bulthé, qui a jugé intolérable ce genre d'actes de "violence gratuite".

Le contrôleur de la STIB avait été appelé sur les lieux d'un accident entre un autobus et un véhicule privé peu avant 07H00 locales dans une des communes de la capitale.

"A notre connaissance et sur la base des éléments recueillis sur place, il n'y a qu'une seule personne qui a donné des coups", a précisé le magistrat au cours d'un point presse.

Le Premier Ministre Elio Di Rupo a condamné cette agression par un communiqué. Il a demandé que le (s) coupable (s) soit traduit rapidement devant les tribunaux et puni "avec la plus grande sévérité".

"La violence n'a pas sa place dans notre société dont l'un des fondements est le respect de l'autre en toute circonstance", a-t-il insisté.

La ministre de l'Interieur Joëlle Milquet a pour sa part dénoncé un "acte criminel d'une extrême violence" et a annoncé son intention de présenter des mesures pour renforcer la sécurité dans les transports en commun lors d'un conseil des ministres durant la seconde quinzaine du mois d'avril.

© 2012 AFP
avatar
Christobal
Membre

Masculin Scorpion Dragon
Nombre de messages : 1930
Age : 101
Localisation : France
Emploi : Oui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Sam 7 Avr 2012 - 19:21

Mes pensées vont directement à la famille de cet homme, c'est tragique ce fait divers !

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Lun 23 Avr 2012 - 18:55


RATP Dev rachète un entreprise autocariste en Grande-Bretagne
La filiale de la RATP poursuit sa croissance à l'international où elle réalise déjà plus de 60% de son chiffre d'affaires dans douze pays, et annonce le rachat de HR Richmond. Un autocariste britannique qui exploite les marques Epsom Coaches et Quality Line à Londres et dans le Surrey, au sud de la capitale. Le montant de l'opération n'est pas connu.

Un bus de l'entreprise britannique HR Richmond racheté par RATP Dev. ©DR
Lors de la présentation des résultats du groupe RATP le 13 avril 2012 (lire), le dirigeant de la filiale RATP Dev, Jean-Marc Janaillac (en photo), avait annoncé trois opérations de croissance d'ici à l'été, "sur trois continents". Avec un objectif d'augmentation de son chiffre d'affaires de 20%, pour atteindre un milliard d'euros.

Premier acte, en Europe insulaire : le rachat de HR Richmond, en Grande-Bretagne annoncé le 19 avril. "Avec une flotte de 85 autobus et de 25 autocars, la société exploite 14 lignes pour le compte de Transport for London et 4 lignes de bus dans le Surrey, mais également des services de transport par autocars de loisirs et autres services délégués", indique le communiqué de RATP Dev du 19 avril 2012.

La marque Epsom Coaches continuera de fonctionner en tant que division indépendante du groupe RATP et sera dirigée par Steve Whiteway, promu au poste de directeur général, indique le groupe français. L'acquisition a été réalisée par RATP Dev, filiale dont la mission est de développer les opérations de transport et les activités de maintenance du groupe en dehors du réseau exploité en Ile-de-France.

Nathalie Arensonas
Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Mar 24 Avr 2012 - 18:59


Stagecoach lance son Paris-Londres par autocar au prix d'une livre sterling !
C'est parti, l'autocariste britannique fait rouler depuis mi-avril 2012 ses autocars sur plusieurs lignes régulières au départ de Londres et à destination de Paris, Bruxelles et Amsterdam. Le groupe qui gère au Royaume-Uni un important réseau de lignes régulières routières à bas coût sous la marque Mégabus, étudie également des liaisons en cars couchettes vers le continent.

Comme l’annonçait Mobilicités dans un article du 27 mars 2012 (lire), les premiers autocars siglés Megabus, du nom de la filiale low cost de Stagecoach spécialisée dans les lignes régulières intercités, ont traversé la Manche mi-avril pour relier Londres à Paris Porte Maillot, Bruxelles et Amsterdam.

Avec un argument commercial de poids : le prix. Ces liaisons routières sont en effet vendues à partir d'une livre sterling, soit 1,20 euro ! "Nous voulons secouer le marché des lignes européennes par autocar, explique Brian Souter, pdg et fondateur de Stagecoach. Avec la hausse du coût de la vie, la flambée des prix du carburant, tout le monde cherche à se déplacer à moindre coût. C’est ce que nous proposons avec ces nouvelles liaisons".

Les réservations peuvent se faire via le site internet www.megabus.com. Les sites de réservation en français et en néerlandais (et en euros) doivent être mise en ligne avant l'été 2012. En attendant, les réservations, en livres sterling uniquement, peuvent se faire sur le site en anglais.
Ou bien en français et en euros par téléphone auprès de l'agence Dumont Voyages à Boulogne-sur-Mer (0825 88 14 88- contact@dumont-voyages.com)


Voyages en car couchettes

Le transporteur d'origine écossaise étudie par ailleurs la possibilité de lancer des liaisons de nuit en car couchettes, entre le Royaume-Uni et le continent. Il travaille en partenariat avec le constructeur belge Van Hool sur l’aménagement d’un autocar double étage de 15 mètres sur base Astromega.
Ces autocars pourraient accueillir 43 couchettes pour les services de nuit se transformant en 48 sièges pour les services de jour. Megabus.com exploite déjà un service "sleepercoach" entre Glasgow (Ecosse) et Londres (Angleterre), sept nuits par semaine.

Robert Viennet
Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par gmnewlook le Jeu 26 Avr 2012 - 3:04


Daimler annonce la fermeture de l'usine Orion Bus à Mississauga, Ontario



http://actualites.ca.msn.com/finances/ontario-daimler-annonce-la-fermeture-dune-usine-1




MISSISSAUGA, Ont. –


Daimler AG a annoncé, mercredi, la fermeture de son usine
d'autocars à Mississauga alors que l'entreprise allemande tente de mettre fin à
ses activités d'autobus urbains de construction nord-américaine en raison de la
mollesse de la demande. L'usine de
l'Ontario emploie actuellement 390 travailleurs.



Daimler a fait savoir mercredi qu'elle cesserait immédiatement d'accepter de nouvelles
commandes pour ses autocars Orion, et prévoit fermer les portes de son usine de
la région de Toronto après y avoir livré les commandes de cette année.


Une usine d'Oriskany, dans l'État de New York, maintiendra ses activités à
titre de fournisseur de pièces et de services extérieurs.


Daimler a expliqué avoir pris cette décision en raison de la morosité régnant
sur le secteur des autobus urbains, annoncée pour les prochaines années.


Daimler Buses a évalué toutes les avenues possibles pour la restructuration de
ses activités d'autobus urbains en Amérique du Nord, mais force est de constater qu'Orion est
confronté à une situation où la structure de coût n'est pas concurrentielle, a
plaidé dans un communiqué le directeur de l'entreprise, Hartmut Schick.


Le marché local est en chute continue, et les occasions de croissance ne sont
pas disponibles en vendant ces produits outre-mer, y poursuit-on.


Daimler a également fait savoir mercredi qu'elle avait conclu une entente avec
Motor Coach Industries International (MCI), assurant à cette dernière l'exclusivité de la
distribution nord-américaine des Setra S407 et S417, des autocars de
fabrication allemande.


L'entreprise allemande sera actionnaire minoritaire chez MCI dans le cadre de
l'entente de partenariat stratégique pour combiner le réseau des produits,
services et ventes de MCI avec celui de Setra pour l'Amérique du Nord.


Daimler, qui est mieux connue pour ses automobiles Mercedes-Benz, embauche plus
de 271 000 personnes à travers le monde.
avatar
gmnewlook
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 785
Age : 46
Localisation : Montréal, Québec, CANADA
Emploi : Cariste (jour) chez Agropur DFF

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gmnewlook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 26 Avr 2012 - 19:37


Paris-Texas pour RATP Dev
La filiale de la RATP continue son tour du monde et annonce le 25 avril 2012 avoir remporté l'appel d'offres pour l'exploitation du réseau de bus de la ville d'Austin, capitale du Texas. Un contrat de sept ans, trois fermes et quatre en option.

Le réseau des bus urbains d'Austin (Texas) est composé de 79 lignes.

Et de deux. Une semaine après l'annonce du rachat d'un autocariste en Grande-Bretagne (lire), RATP Dev s'envole outre-atlantique. Dans un communiqué du 25 avril 2012, la filiale du groupe RATP révèle un nouveau contrat d'exploitation de bus urbains à Austin, capitale du Texas qui compte deux millions d'habitants.

Lors de la présentation des résultats du groupe le 13 avril 2012, Jean-Marc Janaillac, patron de RATP Dev, avait bien annoncé trois opérations de croissance d'ici à l'été 2012, "sur trois continents". Le troisième continent concerné devrait être l'Afrique.
Au total, ces trois opérations à l'international vont permettre d'augmenter le CA de RATP Dev de 20 millions d'euros. En 2011, il s'est élevé à 346 millions d'euros (CA groupe : 5 milliards d'euros- lire).


250 bus, 21 millions de passagers

Le contrat d'exploitation des 79 lignes de bus d'Austin et de son agglomération (250 véhicules transportant 21 millions de voyageurs) prévoit aussi la maintenance du réseau, et représente un chiffre d'affaires cumulé de 400 millions de dollars (environ 304 millions d'euros) pour trois ans fermes, et quatre années supplémentaires en option. Le réseau de surface était jusqu'ici exploité par une régie municipale.

RATP Dev l'a remporté via sa filiale McDonald Transit Associates dont elle détient une participation majoritaire depuis 2009, via sa filiale américaine RATP Dev America.
Implantée à New York depuis 2009, RATP Dev America pilote les activités de RATP Dev sur le continent nord-américain. Il s'agit de "l'un des plus importants contrats de transport public urbain par bus aux Etats-Unis", selon le communiqué de l'opérateur qui, fin 2011, réalisait déjà 61% de son CA à l'international.


Nathalie Arensonas
Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Ven 4 Mai 2012 - 19:57


Aérien : Berlin réunifie ses aéroports de l'Est et de l'Ouest
Dans la nuit du 2 au 3 juin 2012, la capitale allemande bascule tous ses vols aériens vers le nouvel aéroport Berlin Brandenburg relié au centre ville par un train express, l'autoroute et même par une voie cyclable. Les pistes de Tegel et de Schönefeld ferment définitivement. Un big bang pour doter Berlin d'un aéroport digne de ce nom.


Plus de 5 000 ouvriers s'activent nuit et jour sur le chantier de du nouvel aéroport berlinois pour le jour J, le 3 juin 2012. © N.A

Dernier acte de la réunification allemande, le 3 juin 2012, Berlin n'aura plus qu'un seul et unique aéroport. Ni à l'est, ni à l'ouest, mais 25 km au sud de la capitale allemande.
La décision avait été prise dès 1995, six ans après la chute du Mur, mais les travaux n'ont commencé qu'en 2006. Et un mois avant le Jour J - le 3 juin 2012 - 6 000 ouvriers s'activaient encore pour que le nouvel aéroport Berlin Brandenburg (BER) Willy Brandt soit fin prêt pour le premier vol de 5h30 opéré par Lufthansa, entre Berlin et Francfort.

Pour Olivier Wagner, responsable commercial des vols domestiques et européens de la compagnie aérienne allemande, "c'est pas gagné. Il faudrait que BER (le consortium public-privé qui construit et gèrera le futur aéroport, ndlr), augmente la cadence et injecte davantage d'ouvriers sur le chantier pour respecter ce calendrier serré", commente le représentant de Lufthansa, deuxième compagnie sur Berlin derrière Air Berlin et devant Easyjet. Avec des tarifs d'appel ultra compétititifs (à partir de 49 euros l'aller simple au départ de Paris par exemple), les trois compagnies se taillent des croupières pour gagner des parts de marché sur la destination touristique montante.

"Gérer le chaos"

En visitant le chantier du futur terminal, le 2 mai, on a du mal à imaginer qu'un mois après, 75 compagnies aériennes y seront théoriquement installées et en mesure d'envoyer des dizaines de milliers de passagers vers les 172 destinations desservies par le nouvel aéroport. Difficile encore de discerner les portes de sécurité, les espaces de traitement des bagages, les boutiques, les salons d'attente, les lounges, les restaurants, les bars.
Les tapis roulants pour conduire les passagers d'un bout à l'autre de ce bâtiment carré de 9 000 Métro 2 et les guichets d'enregistrement sont en place, la tour de contrôle, elle, a été ouverte en avril. "Nous saurons gérer le chaos, c'est un vrai défi qui ne se présente qu'une seule fois dans la vie d'un professionnel du transport aérien", commente Oliver Wagner en se frottant les mains.

Pourquoi ce big bang à réaliser en une seule nuit ? Parce qu'en quelques années, Berlin s'est hissée parmi les trois premières destinations touristiques européennes derrière Londres et Paris, raflant la troisième marche du podium à Rome en 2011 avec plus de 22 millions de nuités. Le trafic aérien a doublé en dix ans, à 22,5 millions de passagers, bien au delà des capacités d'accueil de l'aéroport de Tegel. Plus proche de Berlin (10 km), il rendra les clés à la ville, propriétaire du site et des terrains, sans que la collectivité locale ne sache encore quoi en faire.
Celui de Schönefeld ne servira plus qu'aux vols des officiels du gouvernement et prêtera l'une des ses pistes au nouvel aéroport. Quant à celui de Tempelhölf situé presqu'en ville, il avait fermé ses pistes en 2008 pour devenir un lieu d'événementiels.

Liaison feroviaire express
A son ouverture, le BER qui aura coûté 2,5 milliards d'euros financés en partenariat public-privé, "pourra absorber 27 millions de passagers annuels, et 45 millions à terme avec les deux terminaux satellites en projet", observe Oliver Aust, porte-parole de BER. Troisième hub européen, Francfort gardera sa place, mais l'objectif des autorités aéroportuaires allemandes est de hisser Berlin parmi les Top 10 européens. Et d'en faire le troisième aéroport en Allemagne, après Francfort et Munich (respectivement 56 et 50 millions de passagers annuels).

Une bretelle d'autoroute a été construite pour irriguer le nouveau terminal à l'architecture très aérienne, habillé de verre et de bois. Une "virgule" ferroviaire a également été tracée pour permettre à la navette Airport Express de relier en 20 minutes le nouveau terminal au centre ville à partir de Hauptbahnof, la grande gare de Berlin. Mais aussi au S Bahn (le RER) et aux trains régionaux d'être connectés. La gare située sous l'aéroport comptera six voies. Et pour les plus courageux, une piste cyclable de 25 kilomètres va relier Berlin à son nouvel aéroport.

Nathalie Arensonas

Source : Mobilicités[/quote]

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Ven 4 Mai 2012 - 19:59


CarPostal Suisse dessine un réseau national de vélos en libre-service
Le groupe helvète de transport public CarPostal Suisse vient d'acheter Vélopass, le plus grand opérateur suisse de vélos en libre-service (VLS). Ainsi leader sur le marché suisse, le transporteur veut créer un réseau national de VLS accessible avec une carte unique.


Créé en 2009, Vélopass dont le siège est situé à Lausanne, est présent dans plus de 20 villes et exploite 80 stations avec plus de 800 vélos. Avec plus de 254 000 emprunts de vélos enregistrés depuis le lancement des premières stations de VLS, la société compte actuellement plus de 11 000 abonnés.

Vélopass vient ainsi renforcer l’offre de VLS de CarPostal Suisse qui s’est introduite pour la première fois sur ce marché a mi-août 2011 en lançant en collaboration avec les CFF (chemins de fer suisses et Rent sa première station PubliBike à Lucerne. Depuis, six stations supplémentaires ont été mises en service. D’autres devraient suivre dans le courant de l’année.

Carte unique pour les VLS suisses

L’ambition de CarPostal Suisse est de créer un réseau national de VLS. Avec une carte unique les utilisateurs de Vélopas ou de Publibike pourront ainsi louer un vélo traditionnel ou électrique sur l’ensemble du territoire.

CarPostal, qui est le premier opérateur suisse de transport public, et dont la filiale française gère plusieurs petits réseaux dans l’hexagone, gère ses stations de VLS en synergie avec ses réseau urbains.

Robert Viennet

Source : Mobilicités[/quote][/quote]

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Ven 4 Mai 2012 - 20:01


Veolia Transdev va prendre la barre des ferries de Sydney

Selon nos informations, Veolia Transdev devait annoncer très prochainement qu'il a remporté, l'exploitation des ferries de Sydney, en partenariat avec l'australien Transfield.


CCe contrat, passé avec le gouvernement de l’Etat de Nouvelles Galles du Sud, porte sur la gestion et la maintenance de 31 bateaux transportant 14 millions de passagers par an. D’une durée de 7 ans, ce contrat représente un chiffre d’affaires total d’environ 800 millions de dollars australiens (630 millions d’euros). Pour exploiter ce réseau maritime, Veolia Transdev et Transfield ont créé une société commune (50/50), Harbour City Ferries

Les ferries de Sydney qui sont intégrés au système de transport public de la ville (5% du trafic) sont de vraies icônes au même titre que l’Opéra. Le processus de privatisation a été engagé en 2007, après la publication d’un rapport qui pointait notamment le déficit chronique de l’entreprise.
Un processus arrêté en 2010 suite à un changement de gouvernement dans l’Etat de Nouvelles Galles du Sud puis relancé un an plus tard à cause du déficit important de l’entreprise (9,5 millions d'euros) et à une dette estimée à un peu lus de 50 millions d'euros.

Robert Viennet

Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Le DosFin le Sam 12 Mai 2012 - 19:37



Un ancien partenaire de Keolis s'intéresserait à Veolia Transdev


Le groupe allemand Rethmann, anciennement associé à Keolis en Allemagne dans la joint venture Rhenus, s'intéresse au rachat des 50% de Veolia Environnement dans Veolia Transdev, indique le 11 mai 2012 Le Figaro sur son site web. Information non démentie chez Veolia, ni chez Rethmann.

En annonçant sa volonté de se désengager des transports publics et donc de sa participation dans Veolia Transdev codétenue avec la Caisse des dépôts (CDC), Antoine Frérot, le pdg de Veolia Environnement avait dit fin décembre 2011 qu'il se donnait deux ans pour boucler la vente (lire). Mais dans les faits, le groupe qui perd de l'argent souhaite qu'un accord soit trouvé avec un ou plusieurs repreneurs d'ici à fin 2012.

Le 4 mai, lors de la présentation de ses résultats, VE avait indiqué avoir reçu une offre d'un acheteur avec lequeli il était en négociations exclusives depuis fin février. Mais, il avait ajouté qu"un nouvel acquéreur avait manifesté et récemment confirmé à Veolia Environnement son intérêt" pour Veolia Transdev.

Séparation avec Keolis en 2005

Selon Le Figaro, qui cite des sources concordantes, ce nouvel acquéreur intéressé serait l'Allemand Rethmann, présent dans la logistique, les transports de voyageurs, l'énergie, l'eau et la propreté.
Le groupe familial dirigé par Klemens Rethmann a réalisé un chiffre d'affaires de 9,1 milliards d'euros en 2010 et emploie 40 000 personnes, détaille le quotidien. Sa filiale Remondis, qui pèse 5,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, est un concurrent de Veolia Environnement, spécialiste des services aux collectivités locales et l'énergie.
Via sa filiale Rhenus Veniro (2 000 collaborateurs), anciennement en joint venture avec le Français Keolis (ils se sont séparés en 2005), Rethmann exploite quelques lignes ferroviaires voyageurs et des réseaux de bus (1 100 véhicules), de tramways et de cars interurbains outre-Rhin.

Interrogés par Mobilicités, Veolia Environnement et Rethmann se sont refusés à tout commentaire, sans toutefois démentir l'information.
Cette éventuelle offre s'ajouterait donc à celle du fonds d'investissement Cube Infrastructure, contrôlé par Natixis. Selon Le Figaro, l'offre de Cube passerait par une augmentation de capital de 800 millions d'euros de Veolia Transdev, dont la moitié apportée par le fonds d'investissement et l'autre par la CDC.

Une source proche du dossier a toutefois indiqué au quotidien que l'offre du groupe allemand ne serait pas obligatoirement une alternative à celle de Cube. Rethmann pourrait en effet, toujours selon Le Figaro, être présent au capital de Veolia Transdev, aux côtés de Cube et de la CDC ou s'intéresser à certaines implantations géographiques du groupe de transport de voyageurs.

Nathalie Arensonas

Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Billy le Mer 30 Mai 2012 - 22:58


Article rédigé par Shahinez Benabed le 30/05/2012 à 10:30 dans la rubrique Internationale

Marcopolo lance son nouveau bus urbain en Colombie



Le fabricant d'autobus Marcopolo vient d'annoncer le lancement en Colombie du Gran Viale BRT, un véhicule destiné au transport urbain dans les grandes villes.

Le constructeur de bus Superpolo, issu de la joint-venture entre le fabricant d'autobus Marcopolo et le groupe Fanalca, vient de lancer son nouveau bus urbain en Colombie.

Les autobus, des Gran Viale BRT (Bus Rapid Transit, l'équivalent du BHNS français), allient tous les nouveaux concepts en matière de "design, ergonomie, sécurité et d’efficacité", indique Marcopolo, ajoutant que "les véhicules concentrent toute l’expérience et la connaissance acquise par Superpolo en fournissant des bus pour les réseaux de transport public en Colombie, ainsi que dans d’autres pays tels que Panama".

Marcopolo a été fondé en 1949 au Brésil. Le groupe produit plus de 50% des carrosseries de bus brésiliennes. En 2010, sont chiffre d'affaires s'élevait à 1,7 milliard de dollars.


_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transports internationaux dans la presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum