Le STIF dans la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le STIF dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 28 Mar 2012 - 19:10



Le Stif lance une enquête sur le réseau PAM
Article rédigé par Shahinez Benabed le 27/03/2012 12:30:00 dans la rubrique Autorites organisatrices

Véhicule PAM 78 dans les Yvelines. © Stif

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) organise jusqu’au 10 avril une enquête destinée aux utilisateurs du réseau de transport PAM, destiné aux voyageurs handicapés. Le but est d’évaluer le niveau de qualité de service perçu.

Le Stif donne la parole aux utilisateurs du réseau "Pour Aider à la Mobilité" (PAM), destiné aux voyageurs handicapés. Jusqu’au 10 avril, le Syndicat des transports franciliens met en ligne une enquête visant à "évaluer le niveau de qualité de service perçu" et mieux connaître les "habitudes d’utilisation", précise le Stif.

Un questionnaire varié

Des questions évaluant la qualité d’information, la ponctualité des véhicules ou encore les tarifs, sont ainsi posées. Egalement, la nature du handicap des utilisateurs, leur ressenti vis-à-vis de l'accueil et la fréquence à laquelle ils empruntent ce moyen de transport à la demande, figurent dans le questionnaire.
Le réseau PAM a été créé à Paris en 2003 par le Stif, et s’est ensuite étendu progressivement à 80% du territoire francilien. Il est destiné au transport des personnes souffrant d’une invalidité d’au moins 80%.

Pour en savoir plus :
http://www.scat.fr/PAM

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le STIF dans la presse

Message par Le DosFin le Jeu 3 Mai 2012 - 19:41



VAL-DE-MARNE : LE MÉTROCABLE OBTIENT LE SOUTIEN DU STIF

Le projet de métro-cable urbain qui pourrait relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges dès 2016, vient d’obtenir le soutien du Syndicat des transports en Île-de-France (Stif). Une étude sera lancée prochainement afin de déterminer la faisabilité du projet.

Le projet de téléphérique urbain qui relierait Créteil à Villeneuve-Saint-Georges via Limeil-Brévannes (Val-de-Marne), vient de franchir une nouvelle étape. Le Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif), a en effet donné son feu vert au lancement d’une étude. Si celle-ci est concluante, le métro-cable pourrait être présenté au public fin 2013 pour une mise en service à l’horizon 2016.
L’étude, qui devrait être lancée prochainement, sera consacrée à « la desserte du plateau de Limeil-Brévannes et s’intéressera aux différents modes de transport, avec une option par câble aérien », a indiqué le Stif au quotidien Le Parisien.

Un téléphérique pour franchir les obstacles

Le projet de métro-cable, qui effectuerait un trajet de 4,5 km et marquant l’arrêt à 4 stations, présente de nombreux atouts. Non polluant (il fonctionne à l’électricité) et silencieux, le système présente en outre l’avantage de pouvoir desservir des endroits difficiles d’accès. Cette dernière particularité est d’autant plus appréciable que la zone de desserte se situerait entre le Sud de Créteil et le plateau de Villeneuve-Saint-Georges, traversés à la fois par la RN406 et la ligne ferroviaire dite de Grande Ceinture. Autre intérêt du téléphérique : son coût. Alors que la prolongation de la ligne 8 du métro jusqu’à l’arrêt Pointe-du-Lac avait coûté 83 millions d’euros, il suffirait de débourser 30 millions d’euros pour ce moyen de transport innovant.
Le projet actuel a été initié en 2008 par le maire (Parti de Gauche) de Limeil, Joseph Rossignol, commune dont la liaison serait également assurée par le téléphérique. Pourtant, l’idée d’une desserte dans la zone n’est pas nouvelle. Dès 1989, la RATP avait déjà envisagé la mise en service d’un moyen de transport par cabines sur rail SK allant du sud de Créteil à l’arrêt de métro Créteil-Préfecture. La ligne n’avait cependant jamais abouti. En obtenant le soutien du Stif, le projet de métro-cable a donc remporté une première victoire vers sa réalisation.

Source : Bus&Car - Transport de Voyageurs

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le STIF dans la presse

Message par Le DosFin le Ven 11 Mai 2012 - 19:29



UN TZEN FAIT LA UNE DES FAIT DIVERS

Ile-de-France, les portes d'un Crealis d'Irisbus se sont ouvertes en route. Une passagère de cette ligne TZen a été éjectée. L'enquête est en cours.

Samedi 5 mai une passagère de la ligne TZen 1, Lieusaint (Seine-et-Marne) - Corbeil-Essonnes (Essonne), est déséquilibrée à l'approche d'un rond-point, elle est projetée contre les portes coulissantes du Crealis d'Irisbus. Ces dernières s'ouvrent, la passagère est éjectée et très grièvement blessée. Au-delà du fait divers dramatique, cet événement s'inscrit incontestablement comme une mauvaise publicité pour cette ligne phare du Stif, pour son opérateur (Veolia Transdev), pour Irisbus et plus largement pour la filière BHNS dans son ensemble. L'enquête est en cours, et il est encore trop tôt pour tirer de quelconques conclusions. De son côté, Veolia Trandev a immédiatement réagi en retirant de la circulation tous les Crealis exploités sur cette ligne. Une mesure de prévention dans l'attente des résultats de l'expertise.

Irisbus contrôle en silence

Il semble pourtant que le fonctionnement des Crealis, mis en service il y a un an, ne s'était pas fait sans heurts. Les conducteurs auraient signalé à plusieurs reprises des dysfonctionnements au niveau des portes. Des remarques prises en considération et traitées comme il se doit par le constructeur au titre de la garantie en cours. Pour le moment, Irisbus se refuse à tous commentaires tant que les conclusions de l'enquête ne seront pas connues. Le constructeur aurait néanmoins fait réaliser une reconstitution afin de comprendre ce qui a bien pu se passer. Irisbus est très impliqué sur la filière BHNS. Leader sur ce créneau de marché, il compte de nombreux Crealis sur chaîne et en attente de livraison. L'accident du TZen n'est certainement pas le type de publicité que le Dauphin imaginait pour son véhicule. Il a d'ores et déjà entamé une campagne de vérifications techniques sur les véhicules équipés de ce type de portes. Sa direction commerciale risque également d'être mobilisée afin de rassurer ses (potentiels) clients.

Source : Bus&Car - Transport de Voyageurs[/quote]

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le STIF dans la presse

Message par Le DosFin le Ven 11 Mai 2012 - 19:39



Contrat Stif-SNCF : "Il y aura forcément des malus", selon Guillaume Pepy


Commentant le contrat qu'il s'apprêtait à signer début mai 2012 avec le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), le patron de la SNCF a qualifié de "viriles" les intenses négociations entre l'opérateur de transport et la collectivité locale. Un contrat de 9,6 milliards d'euros, sur quatre ans, dans lequel les indicateurs de ponctualité, de régularité et de qualité sont assorties de pénalité ou de de récompenses financières.

"Il y a eu beaucoup de tensions car les enjeux sont très forts, ça a été viril mais correct", a résumé Guillaume Pepy le 3 mai 2012 en marge de la signature du contrat de 9,6 milliards d'euros (7 de contributions, 2,6 d'investissements) qui va lier la SNCF pour quatre ans avec son donneur, le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif).
La SNCF transporte chaque jour 3,5 millions de passagers sur les lignes Transiliens et RER (A et B en partenariat avec la RATP, tout le C, le D et le E), soit 70% de ses clients sur l'ensemble du réseau ferré français.

"Les objectifs sont tellement plus durs (par rapport au précédent contrat qui a pris fin le 31 décembre 2011, ndlr), que nous avons peu de chance de les atteindre tous en même temps", a ajouté le patron de la SNCF. Il en est certain, il y aura forcément des malus, et la compagnie ferroviaire le sentira passer, l'incitation financière dans la réalisation des objectifs passant de 11,5 millions d'euros par an dans le précédent contrat, à 26,5 millions dans le nouveau.

A lui seul, le critère de la ponctualité compte pour 55% de cette incitation financière. Quant aux objectifs de satisfaction voyageurs, ils seront mesurés par des enquêtes mensuelles et le voyageurs seront remboursées d'une partie de leur abonnement au Passe Navigo en cas de perturbations récurrentes (comme cela est arrivé en mars 2012 pour les usagers du RER B - lire l'article). Dans ce nouveau contrat, "les pénalités peuvent atteindre 15 millions d'euros", a indiqué Guillaume Pepy.

"Un partenariat, ça peut être conflictuel"

Quelques semaines plus tôt, Jean-Paul Huchon, président du Stif déclarait que ce contrat était "un bon compromis". Prenant la parole après Guillaume Pepy qui a insisté sur "les moments d'épuisement" et "la négociation très dure" entre les deux parties, le dirigeant du Stif a considéré pour sa part qu'il s'agissait d'un partenariat et qu'"un partenariat, ça peut être exigeant, conflictuel, mais ça reste avant tout un partenariat..."

Une clause de revoyure est inscrite au contrat pour 2014 afin de tenir compte de l'augmentation des péages que Réseau ferré de France (RFF), gestionnaire des infrastructures, fait payer à la SNCF pour utiliser les voies. Mais, et c'est une nouveauté dans le contrat signé début mai, la SNCF prend la responsabilité de la qualité sur l'ensemlble du réseau ferrovaire "plutôt que de renvoyer la responsabilité à RFF".
"Les travaux sur le réseau Transilien pour améliorer la qualité vont être énormes et vont entraîner une gène pour les voyageurs, à nous de mieux gérer ces travaux avec des services de substitution bien anticipés", a observé Guillaume Pepy.
Le président de la SNCF qui milite pour la réunification de la gestion des infrastructures ferroviaires et de l'exploitation commerciale semble anticiper sur un dossier brûlant pour le futur gouvernement : celui de la gouvernance ferroviaire.

Nathalie Arensonas

Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le STIF dans la presse

Message par Le DosFin le Ven 11 Mai 2012 - 19:39



Veolia Transdev retire ses TZen


Suite à un accident dans lequel une passagère a été éjectée d'un TZen, premier bus à haut niveau de service en Ile-de-France, Veolia Transdev qui exploite une ligne de 15 kilomètres entre deux gares du RER D, a décidé de remettre des bus classiques. En attendant les conclusions de l'enquête du constructeur Irisbus.

Après qu'une passagère eut été éjectée d'un Créalis, un bus à haut niveau de service (BHNS) circulant sur une ligne de quinze kilomètres en site propre, entre les gares du RER D de Lieusaint (Seine-et-Marne) et de Corbeil-Essonnes, Veolia Transdev a retiré de la circulation les 19 véhicules flambant neufs. Et remis des bus classiques.

Samedi 5 mai 2012, "une cliente a perdu l'équilibre et a été projetée contre la porte, qui a cédé", a expliqué une porte-parole de l'entreprise à l'AFP. Autrement dit, les portes se sont ouvertes alors que le véhicule roulait. Blessée, la passagère, "assez forte", a été prise en charge par les secours et se trouvait toujours hospitalisée le 9. Elle est dans un état critique.

L'accident est survenu alors que le véhicule TZen s'était engagé sur un rond-point, c'est à ce moment que la passagère a perdu l'équilibre.Une expertise est actuellement en cours chez le constructeur Irisbus, pour déterminer pourquoi ces portes électriques coulissantes se sont ouvertes. En attendant, son porte-parole se refuse à tout commentaire.

Les 19 véhicules en service depuis juillet 2011 sur cette ligne appelée "T Zen" circulent sur une ligne dédiée et offrent une capacité et régularité de service supérieures à celle d'un bus classique, pour un coût moindre qu'un réseau sur rails (lire notre article sur le sujet). Pour l'heure, c'est la seule ligne francilienne de cette nature, mais d'autres doivent suivre.

Nathalie Arensonas

Source : Mobilicités

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le STIF dans la presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum