Le réseau IDELIS (64 Pau) dans la presse

Aller en bas

Le réseau IDELIS (64 Pau) dans la presse

Message par Billy le Sam 31 Mar 2012 - 22:57



Pau : 40% de hausse de fréquentation en deux ans
30 Mars 2012

Idelis, le nouveau réseau de Pau lancé fin 2010, a gagné son pari avec une fréquentation qui bondit de 40% par rapport à 2009. La ville du "bon roi Henri" va poursuivre son effort en lançant dans les prochaines années plusieurs lignes de bus à haut niveau de service (BHNS).


Les palois commencent à changer de comportement et utilisent un peu plus le bus © D.R.

Quand la fréquentation d'un réseau de transport progresse fortement suite à une restructuration, la première réaction de l'observateur avisé est de vérifier du côté de l'offre.

A Pau, les deux chiffres sont identiques : l'offre kilométrique a augmenté de 39% et la fréquentation de 40% par rapport à 2009, pour s'établir à 11,7 millions de voyages en 2011.

Un excellent résultat quand l'on sait qu'habituellement, la hausse de la fréquentation ne suit pas celle de l'offre, surtout sur un réseau constitué uniquement de lignes de bus. Un bon point également pour l'opérateur, Keolis, qui est en avance de 6,3 % par rapport à ses engagements contractuels.


Objectif BHNS

Pour la collectivité locale, ces bons résultats s'expliquent par "une répartition intelligente et raisonnée des kilomètres" mais aussi par "une permanence et une lisibilité de l'offre" rendu notamment possible par le cadencement des lignes et le développement de nouveaux outils d'information (site internet, cartographie dynamique etc).

"Les temps changent" proclame la nouvelle campagne de communication d'Idelis qui met l'accent sur le changement de comportement des palois. Il faut dire que la capitale du béarn, longtemps abandonnée à la voiture, revient de loin.

Dans les années à venir, elle va intensifier ses efforts pour provoquer un véritable report modal de la voiture vers le transport public, et construire deux, voire trois, lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) pour quadriller son centre-ville. La première devrait rouler en 2015.

Robert Viennet


_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : _

Voir le profil de l'utilisateur https://www.mobilys.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau IDELIS (64 Pau) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 14:51

IDEcycle présente ces vélos à assistance électrique à Montardon et Serres Castet


A l’occasion de la semaine du développement durable qui s’est déroulée début avril, IDELIS a entrepris une tournée des communes du périmètre de transport urbain (PTU) pour mieux faire connaître le service IDEcycle.

Et pour cela IDEcycle propose à quelques mairies de la périphérie Paloise, un prêt de quelques vélos à assistance électrique. Ces vélos seront disponibles à Montardon* (entre le 30 avril et le 4 mai) aux abords de la salle polyvalente face à l'école, pour faire un essai, pour monter la cote de la mairie par exemple. Il parait qu'avec ces engins vous pouvez le faire sans effort.

Ce mode de déplacement, non polluant et ludique, séduit rapidement les utilisateurs par son confort et sa facilité d’utilisation. Ce modèle est proposé en location longue durée (3 mois ou un an).

En complément, IDELIS se déplace sur chaque commune partenaire avec le bus information. L’objectif est d’aller à la rencontre des habitants et leur faire découvrir l’ensemble des services bus, autopartage et vélos.

Le bus information sera présent le jeudi 3 mai à Montardon de 14h à 17h face à la salle polyvalente et samedi 5 mai de 8h00 à 12h00 sur la place des quatre saisons à Serres Castet.

Source : Serres-Castet

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau IDELIS (64 Pau) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 14:53


Pau conduit ses habitants de la voiture au bus

Le nouveau réseau palois (Idelis), en place depuis deux ans, a connu de hausse de sa fréquentation de 40% en 2011 grâce à la qualité de sa structuration et des informations diffusées.

L’agglomération de Pau, Pyrénées-Atlantiques, fait partie des territoires dans lesquels la prédominance du transport privé était très nette. En plus des problèmes environnementaux posés par les automobiles, leur utilisation systématique affecte le trafic et, de fait, la mobilité.

C’est pourquoi, il y a deux ans, le Syndicat Mixte des Transports Urbains (SMTU) Pau Portes des Pyrénées a décidé de lancer un nouveau réseau, Idelis, constitué exclusivement de lignes de bus dont l’offre kilométrique serait augmentée de 39%. En d’autres termes, le Périmètre des Transports Urbains (PTU) de l’agglomération a été élargi afin de mieux répondre aux attentes des usagers et des habitants du territoire, plus généralement.

Pourtant, l’augmentation de l’offre ne permet pas forcément d’augmenter la fréquentation d’un réseau de transports urbains. Une attention particulière a donc été portée à la répartition des kilomètres et aux démarches de communication et d’information auprès du public. Un site Internet très complet et une cartographie interactive sont, par exemple, à la disposition des voyageurs intéressés.

Ces efforts ont permis d’augmenter la fréquentation du réseau de 40% en 2011 (11,7 M de voyages au total). Les résultats - excellents pour les élus - ont encouragé le territoire palois à poursuivre cette démarche. Celui-ci envisage notamment la création de plusieurs lignes de « bus-tram », bus à haute qualité de service, dont la première pourrait rouler dès 2015.

Source : Le Forum des Communes

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau IDELIS (64 Pau) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 14:54

BHNS : Un choix jamais argumenté !

L’agglomération de Pau va se doter de deux lignes de Bus à Haut Niveau de Services : une nord-sud, une est-ouest. Cela va coûter fort cher. Pour la première, 60 millions d’euros et déjà 20 de plus sont prévus pour les travaux connexes (délibération du SMTU du 25 février 2011 - voir pièce jointe).
Personne ne peut s’opposer à la volonté de pousser les transports en commun vu la quasi thrombose de notre ville, asphyxiée par les voitures.
C’est la méthode qui pose problème. Il ne nous est pas donné de choisir entre plusieurs alternatives possibles. "On" a décidé qu’il y aurait une voie nord-sud et une voie est-ouest. Point barre. Cela n’est pas négociable. L’une partira de la Gare pour aller à l’Hôpital, l’autre irait d’Auchan à Quartier Libre.
Pour autant, il aurait pu être décidé une démarche plus simple, moins coûteuse et, qui aurait irrigué tout simplement tout le territoire : densifier le réseau existant IDELIS dans de fortes proportions et augmenter les cadences. Une décision aussi plus réaliste en ces temps de "vaches maigres".

Avec ces deux lignes à "haut niveau de services", nos élus ne sont-ils pas en train de s’offrir une danseuse sous l’influence que quelques lobbies de fabricants de matériels et autres bétonneurs, avec la complicité des services ?
Ce qui est "déprimant" dans ce dossier, c’est l’absence de chiffres présentés et de comparatifs avec d’autres villes. Trafic des pendulaires* par axe routier aux entrées de Pau, trafic sur les lignes IDELIS. Des chiffres simples et des commentaires. Il y a thrombose, donc il faut deux lignes de BHNS. Voilà l’argument massue. Il nous faut faire avec cette seule affirmation.
Une réflexion : Où se trouvent les "goulots d’étranglements" à Pau, jours après jours ? A la Gare, à l’Hôpital ?
Quel est le coefficient de remplissage des bus dans les agglomérations françaises de 150.000 ha ? Quelle est la méthode employée dans les réseaux de transports en commun les plus efficaces ? Sont-elles toutes équipées en BHNS ou Tram ?
Beaucoup de villes s’engouffrent dans la création de ce type de lignes, comme à une époque, elles se sont engouffrées dans la réalisation de... médiathèques. Le mimétisme en France a de beaux jours devant lui. C’est insuffisant pour justifier 60 millions d’euros d’investissement.
A nouveau, il s’agit simplement de demander une argumentation étayée et chiffrée qui aille au-delà de "crobards" d’architectes-urbaniste nous refaisant le "Pau, la vie rêvée des villes"...
Sur le site du SMTU (syndicat mixte des transports urbains), j’ai demandé par courriel un chiffre. Un seul : celui de la ligne T2 (Hôpital-Gare) qui est censé être remplacée par le premier BHNS dont on nous dit qu’il transportera 2 millions de passages par an. Bien entendu, je n’ai pas eu de réponse.
Un rêve : à Pau, demain la Transparence règne... et les chiffres de toutes les lignes d’IDELIS sont publics.
- par Bernard Boutin

* pendulaires : automobilistes qui pénètrent dans la ville le matin pour aller au travail et qui en sortent le soir. A terme, ils devraient être orientés vers des parkings-relais proches des têtes de ligne de BHNS.

Source : Alternatives Paloises

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau IDELIS (64 Pau) dans la presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum