Le réseau TcRm (57 Metz) dans la presse

Aller en bas

Le réseau TcRm (57 Metz) dans la presse

Message par Billy le Jeu 5 Avr 2012 - 18:26



Metz construit le centre de maintenance du Mettis
Article rédigé par Conrad Freeling le 05/04/2012 12:40:00 dans la rubrique Réseau urbain



En septembre 2013, les nouveaux BHNS Van Hool des Transports en Commun de la Région Messine entreront en service sur deux lignes en site propre de 12,5 et 11 km.

Ces BHNS constitueront l’armature du nouveau réseau Mettis qui intégrera le réseau urbain existant, mais redistribué et densifié. Les 152 véhicules de l’exploitant, dont 27 BHNS, seront remisés et entretenus dans un centre de maintenance en construction sur un terrain de 8,5 ha au Nord de la ville. Le centre comprendra 3 300 m2 de bureaux, 5 000 m2 d’ateliers et un parking de 240 places pour les 500 agents. Il accueillera le poste de commande centralisé du réseau gestionnaire du système d’aide à l’exploitation et à l’information des voyageurs.
La communauté d’agglomération, maître d’ouvrage du projet conçu par le cabinet d’architecture strasbourgeois Denu & Paradon, a souhaité un bâtiment à l’architecture contemporaine et respectueux de l’environnement. Le nouveau centre représente un investissement de 32,7 millions d’euros. Il sera livré en décembre de cette année.


Pour en savoir plus :
http://mettis.metzmetropole.fr/le-projet.html

_________________
Transports Urbains Français : 2007-2016

avatar
Billy
Fondateur T-U-F
Fondateur T-U-F

Masculin Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 10522
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Emploi : Master Exploitation et Développement des Réseaux de Transports Publics

Voir le profil de l'utilisateur http://www.t-u-f.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réseau TcRm (57 Metz) dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 25 Avr 2012 - 14:49


Futur centre de maintenance, le « coeur » de Mettis

A l’occasion d’une visite de chantier, organisée par Metz Métropole, nous avons eu l’occasion de constater l’avancée des travaux de la ligne A et B de Mettis, différents points stratégiques mais aussi et surtout, de découvrir ce que l’on peut considérer comme le « coeur de Mettis », le futur centre de maintenance…

« Au niveau des travaux le pire est encore devant nous » déclarait D. Gros, le maire de Metz, lors de l’inauguration de la maison du projet Mettis. Ce qui se confirme comme une réalité sur le terrain.

Première étape, le pont Felix Savard dans la rue du même nom en plein cœur du parcours de golf. Constat, la structure prend forme, mais il faudra attendre fin juin pour observer la mise en place des plateformes et fin avril 2013 pour entrevoir la fin des travaux.

Second arrêt, le tronçon le plus évolué, à proximité de l’ENSAM. « 90% du gros œuvre y est terminé, seules manque les bordures et les finitions sur la voix » selon Claude Holzhauser, ingénieur Mettis en charge du tracé sud.


Complexe de 8 hectares
« Mettis, le plus grand BHNS de France avec un tracé de 20km, devrait se comporter comme une horloge suisse. », confie le responsable du tracé. Mais pour se faire l’ensemble doit s’appuyer sur un centre technique à la hauteur du projet de 200 millions d’€. C’est l’objet du dernier arrêt du bus affrété spécialement pour l’occasion.

Rue des Intendants JOBA, 3 bâtiments sortiront de terre sur un espace de 8 ha. L’ancien centre technique des TCRM ne s’étend que sur 3 ha et a atteint sa capacité maximale. L’un des édifices du nouveau complexe, conçu selon les normes BBC (bâtiment basse consommation), abritera 1850m² de bureaux sur trois étages.

Toutes les dernières innovations en matières d’environnement s’y retrouvent, isolation par l’extérieur, utilisation de béton blanc fabriqué à Reims, toiture végétalisée, façade thermodynamique qui permet une meilleure régulation des flux de chaleur…

Le centre de maintenance s’apparente au « cœur du projet » pour Jean-luc Bohl, président de Metz Métropole. Deux bâtiments d’exploitation constitueront le centre du dispositif, leur livraison est prévue courant novembre 2012. Ils abriteront six fosses de 24m de longs capables d’accueillir les nouveaux véhicules, un atelier de peinture conçu dans le respect de l’environnement et deux emplacements réservés aux processus lourds.

Outil ergonomique
« Station service, machine à laver, atelier mécanique, le nouveau centre est un fabuleux outil de travail » commente Yves Le Chanu, directeur général des TCRM pendant quatre ans et aujourd’hui à la tête du groupe TAMM.

« La physionomie du site a été pensée spécialement pour accueillir Mettis. Le stationnement des véhicules sera organisé en épis et non plus en ligne comme c’était le cas, ce qui aura pour conséquence de rendre le dispositif opérationnel beaucoup plus efficace ».

Le centre de maintenance actuel compte 480 personnes et a atteint un point de non retour, le futur site pourra accueillir jusqu’à 700 personnes. L’arrivée de Mettis générera des mutations de métiers, les mécaniciens seront formés pour pouvoir intervenir dans les domaines électrotechniques. Quatre postes seront également créés au terme du projet.

Yves Le Chanu ajoute : « Le choix de Mettis est le fruit d’une longue réflexion, il ne change pas fondamentalement la méthodologie employée. La formation du personnel existant suffira à la transition entre l’ancien et le nouveau système de transport ».

Les bâtiments en construction, Rue des Intendants JOBA, destinés à accueillir le futur centre de maintenance Mettis, dont les travaux ont débuté en septembre 2011, devraient s’achever en novembre 2012.

Source : Tout-Metz

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum