Les navettes du Mont-St-Michel dans la presse

Aller en bas

Les navettes du Mont-St-Michel dans la presse

Message par Le DosFin le Sam 28 Avr 2012 - 13:06




Le Mont Saint-Michel sans voiture mais avec des couacs en série [Vidéo]


Samedi, 8 h, les voitures seront interdites au pied du Mont-Saint-Michel. Pour autant, la réalisation a accumulé les fausses notes : polémique autour des navettes, fâcherie des Bretons, hauteur du gué... Entretien avec François-Xavier de Beaulaincourt, chef du projet du rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel.

En quoi la journée de samedi est-elle une étape clé dans le rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel ?

À 8 h samedi, plus une voiture au pied du Mont, c'est his-to-ri-que ! Les parkings actuels seront livrés au génie civil pour y construire le futur pont passerelle qui remplacera l'actuelle digue route. Le Mont va retrouver son écrin historique. Il faudra marcher à pied ? Prendre des navettes ? Oui et alors ? Désormais ce n'est plus le Mont qui s'adapte aux touristes. Mais, l'inverse.

Pourquoi n'êtes-vous pas prêts ?

Cela fonctionne. On peut accueillir les visiteurs, les informer et les transporter avec des navettes et bus toutes les deux minutes trente.

Maintenant, il est vrai que la capacité des navettes motorisées n'est que de 66 passagers au lieu 100 prévus. Elles devront retourner à l'usine au Portugal pour revoir la répartition de charge sur les essieux. Les navettes à cheval n'ont pas été homologuées. Elles devraient être en service dans deux à quatre mois.

Notre déception est à la hauteur de nos espérances. L'offre de Véolia Transdev, délégataire du service public, était pétillante. Le résultat, samedi, ne le sera pas. Pour Véolia, ce n'était pas le contrat du siècle. Mais les enjeux, eux, l'étaient.

Demandez-vous à Véolia des compensations ?

Bien sûr. Que Véolia s'engage à se mettre en conformité avec le contrat. Que la capacité des navettes soit de 100 passagers au plus tard en avril 2013. Leur largeur rendra le croisement difficile sur le futur pont passerelle, une dérogation est nécessaire pour remplacer les rétroviseurs par des caméras : nous demandons que ce soit réglé en février 2014. En attendant, la société va verser 500 € par jour et par navette à cheval pour carence. Et une pénalité de 400 000 € pour la capacité insuffisante des navettes motorisées.

Pourquoi les Bretons ne siègent-ils plus au syndicat mixte ?

Ils boudent. Mais ne se désengagent pas sur leurs contributions financières. Laurent Beauvais (président PS de la région Basse-Normandie et président du syndicat mixte) a promis un bilan après les premiers mois de fonctionnement. Nous rediscuterons à l'automne 2012. Ce n'est pas irréversible. Nous verrons alors s'il convient de déplacer le départ des navettes plus près des parkings, comme le demandent nos amis bretons.

Vous êtes critique sur la hauteur du gué au pied du Mont. Pourquoi ?

Ce sera une horreur ! Pour arrêter la hauteur du gué à 7,30 m du niveau 0 de la mer, l'État a pris un véhicule de secours qu'on n'utilisera pas ! Nous disposerons de véhicules... amphibies. Bien sûr, la sécurité. Mais pas que la sécurité.

On aura une plateforme disgracieuse et une faille dans le rocher. Nous souhaitions un gué à 6,80 m. Arbitrage interministériel ! Sans entendre le syndicat. On se fiche que ce ne soit pas beau pourvu que ça marche.

Dans ce chantier, n'y a-t-il a pas un problème de gouvernance ?

C'est un projet d'intérêt national à portée internationale avec une gouvernance locale. On construit ce que l'État a décidé. Y cohabitent des entités qui se chamaillent souvent : l'État et les collectivités, la gauche et la droite, et, cerise sur le gâteau, Bretons et Normands !

Recueilli par Xavier ORIOT.

Source : Ouest France
La vidéo sur Ouest France.fr : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Mont-Saint-Michel-Les-premiers-touristes-francais-a-bord-des-navettes_40827-2071439_actu.Htm

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les navettes du Mont-St-Michel dans la presse

Message par Le DosFin le Mer 2 Mai 2012 - 19:35



THALES ÉQUIPE LE NOUVEAU PARKING PUBLIC DU MONT SAINT-MICHEL


Le nouveau pôle de stationnement du Mont Saint-Michel, en Basse-Normandie, est ouvert aux visiteurs depuis le 28 avril. C’est le groupe Thales, qui a été choisi pour gérer et équiper le parking.

C'est officiel. Le groupe Thales a équipé le nouveau parking public du Mont Saint-Michel en Basse-Normandie. En effet, "Veolia Transport Mont Saint-Michel qui organise la nouvelle desserte du site a choisi la solution Wilix de Thales", pour la gestion et l'organisation, selon un communiqué publié ce jour par l'une des plus importantes sociétés françaises spécialisées dans l'électronique et l'aérospatiale.

Veiller au bon fonctionnement d'un site de 4500 places

Ainsi, le groupe Thales a pour mission de gérer les 4500 places de stationnement disponibles, la vidéosurveillance ainsi que la signalisation dynamique du site. Il doit également veiller au contrôle des accès.
Leader dans les systèmes de gestion des parkings publics, le groupe Thales a en charge plus de 400 sites en France, dont notamment les aéroports de Paris Roissy et Orly, ainsi que les parcs des lignes du TGV.

Source : Bus&Car - Transport de Voyageurs

Le DosFin
Membre

Masculin Capricorne Cochon
Nombre de messages : 905
Age : 22
Localisation : Saint-Malo

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum